• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Thé ou Café - Juliette Gréco : ses blessures d'enfance, sa tentative de suicide... Elle dit tout

Thé ou Café - Juliette Gréco : ses blessures d'enfance, sa tentative de suicide... Elle dit tout
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce dimanche 15 novembre, Juliette Gréco était l'invitée de l'émission "Thé ou Café", enregistrée avant les terribles attentats de Paris. Face à Catherine Ceylac, l'interprète de 'Sous le ciel de Paris' et 'Si tu t'imagines' s'est confiée sur son enfance, son rapport difficile à son corps ou encore sa tentative de suicide. Un récit intime et poignant.

A 88 ans, Juliette Gréco est toujours sur le devant de la scène. En octobre dernier, la chanteuse a donné le coup d'envoi à Tours de "Merci", sa tournée d'adieux, elle qui clôt ainsi une carrière longue de 65 ans.  Alors que l'album issu de cette tournée est disponible dans les bacs depuis le 13 novembre dernier, l'interprète de Les Feuilles mortes passera par Paris pour trois dates inédites au Théâtre du Châtelet, à la Cigale et au Théâtre des Champs-Elysées (ndlr : retrouvez toutes les dates en cliquant ici). Juliette Gréco s'est également essayée à la comédie. Actrice, elle a campé pendant plusieurs années le rôle de Belphégor dans la série "Belphégor ou le Fantôme du Louvre".

En novembre dernier, Juliette Gréco faisait les gros titres des médias pour un vol commis chez elle dans sa demeure de l'Oise. La chanteuse s'est fait dérober une peinture signée de la main de Serge Gainsbourg rapportaient nos confrères de l'AFP. "C'est un tableau de petite taille, 50 cm sur 20 cm environ, que Serge m'avait offert au début des années 60. C'était le dernier qu'il avait peint et le dernier qui lui restait (...) Ce tableau le représente lui et sa soeur, quand ils étaient enfants, dans un parc. C'est une scène d'une tendresse infinie", confiait-elle.

"Ma mère ne m'aimait pas"

Alors que de nombreux programmes télévisés ont été déprogrammés à la suite des terribles évènements survenus ce vendredi 13 novembre à Paris, l'émission "Thé ou Café" a été diffusée sur France 2, enregistrée avant le drame. L'occasion pour Juliette Gréco de se livrer intimement sur les moments marquants de sa vie, en commençant par ses rapports difficiles avec sa famille, entre l'absence d'un père et une mère distante. "Ma grand-mère m'énervait, je devais être un peu jalouse d'elle et elle de moi. J'aimais mon grand-père et il m'aimait, je crois (...) Le reste, je ne les connais pas (...) Ma mère n'était pas une mère maternelle et normale (...) Elle est héroïque (...) J'ai toujours aimé ma mère mais elle ne m'aimait pas", a-t-elle confié.

Toujours vêtue de noir (ndlr : signe de protection au Japon), Juliette Gréco a évoqué le rapport à son corps. "Je n'aime pas mon corps. Je ne m'aime pas du tout. Si j'avais pu tout changer, j'aurais tout changer (...) C'est une grande douleur (...) Je me suis toujours trouvée moche (...) Je ne me reconnais toujours pas sur les photos (...) Je ne m'aime pas et je suis très sévère avec moi dans ma tête", a-t-elle lâché. Dans les années 60, la chanteuse a tenté de mettre fin à ses jours. Une tentative de suicide qu'elle a toujours regretté. "Je sortais d'un dîner chez Régine (...) Et les gens ne parlaient que d'histoires de lit (...) Je suis rentrée à la maison, j'ai vu comme des rayons X à travers ses gens et ce que je voyais n'était pas très jolie. Je me suis dit : 'Ce n'est pas la peine de vivre dans cette vie-là et j'ai bien failli y laisser la mienne", a-t-elle raconté.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Laëtitia Milot victime d'un malaise pendant sa grossesse ? L'héroïne de La vengeance aux yeux clairs dément et pous… https://t.co/ISP4u8kSWi
    Détails
  • 13 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @Krist94Madeira: Première partie de folie de maintenant ou jamel avec @FaridChamekh nouveau talent ✌🏽@DebbouzeJamel a vraiment le don de…
    Détails
  • 13 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Synonyme de mauvais souvenirs, Laeticia Hallyday souhaiterait se séparer de la Savannah à Marnes-la-Coquette… https://t.co/W5qRrjWgmE
    Détails