• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Patrick Bruel dans la tourmente : Géraldine Maillet "perturbée", elle s’explique

Patrick Bruel dans la tourmente : Géraldine Maillet "perturbée", elle s’explique
  • A-
  • A+
Partager Google+

Accusé d’exhibition et de harcèlement sexuels, Patrick Bruel fait les gros titres. Sur le plateau de "TPMP", Géraldine Maillet a réagi au scandale, en dénonçant les limites du féminisme et de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, mardi 10 septembre. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis deux jours, Patrick Bruel est plongé dans la tourmente. Visé par une enquête ouverte par le parquet d’Ajaccio, le chanteur est accusé d’exhibition et de harcèlement sexuels. Une esthéticienne employée à l’hôtel Radisson à Porticcio a témoigné contre l’artiste, sans porter plainte, comme le révélaient nos confrères du Parisien, le 9 septembre dernier. S’il a fermement nié les faits qui lui sont reprochés, notamment lorsqu’il avait été entendu par les autorités de Châlons-en-Champagne, Patrick Bruel a tout de même pris une décision radicale. Le Journal de Québec rapportait ainsi que l’interprète de "Casser la voix" a annulé sa tournée de promotion pour ses spectacles prévus à la fin de l’année 2019.

Géraldine Maillet tacle subtilement Marlène Schiappa

Mardi 10 septembre, l’équipe de "Touche Pas à Mon Poste" réagissait à cette affaire qui défraye chaque jour un peu plus la chronique. Interpellée, Géraldine Maillet a fait part de son avis, affirmant qu’elle était "un peu perturbée" par le scandale. "Je ne sais pas comment les hommes vont faire pour séduire les femmes. Comment ça va se passer ? Il va falloir que Marlène Schiappa soit là pour valider ce qui est lourd, pas lourd, si c’est de la séduction […] C’est l’Américanisation", commence-t-elle, visiblement perplexe. Et d’ajouter : "aux Etats-Unis, les hommes ne montent pas dans les ascenseurs avec les femmes parce qu’ils ont peur d’avoir un procès".

Ce à quoi Cyril Hanouna a tenu à rappeler que certaines "grosses dérives" n’avaient pas été dénoncées pendant plusieurs années. Pour tempérer ses propos, Géraldine Maillet s’est dite "outrée par les féminicides [qui s’élèvent à 104, ce mercredi 11 septembre, ndlr], outrée par les violences faites aux femmes". La chroniqueuse ne s’arrête pas là. "Je pense qu’il y a un vrai problème dans les rapports hommes-femmes et je pense que, aujourd’hui, si un homme est séduit par une femme, elle a le droit de dire non. Un râteau, ce n’est pas pénal […] Aujourd’hui, ça fait tout de suite harcèlement", dénonce-t-elle ainsi. Des déclarations qui ont été applaudies par une majorité des internautes… et déplorées par une poignée d’anonymes sur Twitter.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kylian Mbappé : Forfait face au Real Madrid, il partage sa tristesse sur Instagram https://t.co/54Y4MYuPm5 https://t.co/Nlq4TGTsxD
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday : pourquoi elle a choisi d'assumer sa relation avec Pascal Balland https://t.co/WmgJunsNZQ https://t.co/6qrM33EmIW
    Détails
  • 17 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Kendall Jenner méconnaissable : La star passe au blond et ça vaut le coup d’oeil ! https://t.co/YMo8ogo2P9 https://t.co/ZbFF64Aapp
    Détails