• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Pierre Perret inquiet de la montée du FN, il se confie !

Pierre Perret inquiet de la montée du FN, il se confie !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après avoir appelé à l’unité lorsque la ville de Paris avait été frappée par de terribles attentats terroristes, Pierre Perret s’est exprimé sur la politique. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, le chanteur a alors évoqué ses craintes. Non Stop People vous en dit plus.

Alors que de terribles attentats sont survenus vendredi 13 novembre à Paris, de nombreuses personnalités avaient tenu à rendre hommage aux 130 victimes ainsi qu’à leurs familles. Parmi elles, Pierre Perret. Dans les colonnes du Parisien, l’interprète du Zizi avait alors lâché : "Il faut maintenant entrer en résistance (…) Je crois que les mots ont une grande importance parce que ça les dérange (…) Je regrette parfois d’être l’un des seuls à évoquer ces sujets. En plus, ce n’est pas sans danger ! Mais on ne peut pas fermer sa gueule devant ce genre de comportement". Quelques jours après ces déclarations, Pierre Perret avait posté sur Facebook un message poignant sur le sujet, témoignant ainsi tout son amour pour sa patrie. "Ma France est une France libre, fraternelle et éternellement soumise aux dictats de la ‘bien-pensance’. Il n’est qu’en respectant toutes ces diversités qu’on arrive un jour à vivre la ‘douce France’ de Trenet. Celle qui m’a toujours plu et que notre jeunesse lucide et combative fera perdurer par-delà les obscurantismes", avait-il alors écrit sur le réseau social.

"A mon âge, je n’ai pas envie de devoir faire mes valoches"

Récemment interviewé par le Journal du Dimanche, Pierre Perret avait évoqué l’atmosphère tendue depuis les attentats. Ainsi, celui qui évoquait Guy Béart s’est positionné pour l’intégration, racontant une anecdote du temps où il avait 7 ans : "C’est le premier coup de poing que j’ai donné, alors que je suis non-violent. Un gamin avait traité un copain de ‘sale macaroni’. Il avait dû entendre ça chez lui. Ma France est celle de l’intégration. Quand j’étais à l’école, il y avait des Italiens, des Espagnols, qui, tous, avaient fui le fascisme. On se retrouvait dans une configuration fraternelle". De là, Pierre Perret –qui avait créé le buzz en faisant une blague douteuse sur François Hollande- a mis en garde certains électeurs : "Je ne conseillerais à personne pour qui voter, mais il faut faire gaffe avec certaines idées. Ça pourrait nous coûter très cher. J’ai eu peur pendant la guerre et j’ai de nouveau peur aujourd’hui. A mon âge, je n’ai pas envie de devoir faire mes valoches"

Réagissez à l'actu people 1
Par SMERALDO | le Dimanche 13 Décembre - 16:22
Pierrot
Pauvre Pierrot, la France de Trenet il y a longtemps qu'elle a disparue et c'est pas demain la veille que nous allons la retrouver. Faire l'amalgame entre l'immigration de peuples Européens ayant pratiquement la même religion et l'immigration venue d'Afrique avec leurs religions est vraiment 'une honte et d'une tromperie minable. Vous avez peur , et donnez comme un toutou vos opinions contre, sans que vous le nommier le FN. .Je vous rappelle quand même que c'est sous un régime dit républicain et démocratique que votre chanson "La femme grillagée "a été censurée. C'est là que, si vous aviez eu un peu d'honneur vous auriez du faire vos valoches.
2
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Finalement, Jean-Paul Belmondo va bien faire son retour au cinéma ! https://t.co/Z0LVCabr2E https://t.co/DhszlS6rlJ
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Si seul l'avis du jury comptait, Maëva Coucke ne serait pas Miss France 2018 ! https://t.co/xliabBEswA https://t.co/lvBgCSdxhU
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Camille Cerf, Lââm... découvrez le casting de la spéciale célébrités de #TheIsland https://t.co/HhWtdhP0US https://t.co/t1N5JEYYn3
    Détails