• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Princess Erika trop payée ? Elle réagit à la polémique MMA

Princess Erika trop payée ? Elle réagit à la polémique MMA
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée sur le plateau de "Salut les terriens", Princess Erika a murmuré avec le plus grand naturel le montant de son salaire grâce à la pub MMA, qui reprend son titre "Trop de bla bla". La chanteuse, qui a fait comprendre qu’elle était à l’abri du besoin, a dû se défendre sur la polémique suscitée.

Vexée, Princess Erika ne risque pas de faire de nouvelles révélations d’aussi tôt. Car en dévoilant son salaire sur le plateau de "Salut les Terriens", elle ne s’attendait sûrement pas à une telle polémique. La chanteuse a clairement fait comprendre qu’elle n’avait plus à s’inquiéter de travailler depuis qu’elle a vendu en 2001 les droits de son titre "Trop de bla bla" à la compagnie d’assurances MMA pour sa publicité. "Ca me permet de vivre, de pas me faire trop ch***", commence-t-elle par répondre à Thierry Ardisson, qui voulait savoir combien de royalties elle touchait par an avec ce spot publicitaire. "Combien ? 100 000 euros ?", tente de savoir celui-ci. "Non, 60 000 euros", répond-elle.

Des propos qui sont loin d’être passés inaperçus sur les réseaux sociaux, très critiques envers la chanteuse. La controverse a poussé l’ancienne comédienne de la série Camping Paradis à clarifier les choses sur le blog de Jean-Marc Morandini : oui, elle touche bien 60 000 euros par an mais "tous les trois ans, les droits sont renégociés", explique-t-elle avant d’ajouter "on m'a approché à l'époque, qui allait refuser franchement ? Et ça ne regarde que moi". Par ailleurs, Princess Erika se dit particulièrement blessée par les propos de certains internautes qui vont jusqu’à la traiter de "rentière".

"Tout a été pris au premier degré"

"C'est entièrement faux ! Je n'ai jamais arrêté de travailler ! J'ai sorti plusieurs albums, un autre est en cours. Je prépare également un one woman show", se défend-elle. "Et cet argent, je ne le touche pas directement ! Je le réinvestis dans mes projets, mes albums, pour les payer ainsi que les équipes qui travaillent avec moi. Cela me permet de m'auto-produire, de faire les choses comme je les souhaite, afin de garder ma liberté." Enfin, la chanteuse tient à signaler qu’il est dommage de se focaliser uniquement sur ce passage de l’émission, "où tout a été pris au premier degré" avant de conclure sur son projet de clip pour lutter contre le sida.

Cette dernière vient en effet de sortir une chanson, "La vie sans sida", en guise de soutien du Collectif Vi(h)e plurielles luttant pour la protection des femmes atteintes dudit virus. A l’époque de sa sortie en 1988, le titre "Trop de bla-bla" s’était hissé à 39ème place du Top Singles, comme le rappel Pure Charts. "Ce qu'il faut savoir c'est qu'on entend ça toute la journée. On n'en peut plus ! Il parait qu'à Guantánamo ils utilisent ça pour faire craquer les mecs" a plaisanté Thierry Ardisson sur le sujet. Princess Erila est également connue pour une autre chanson "Faut qu'j'travaille", sortie en 1996 et classée 15ème des meilleures ventes de singles en France.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Qui est Alizée Coucke, la soeur jumelle de Maëva Coucke #MissFrance2018 https://t.co/blp4hBUJPp https://t.co/IcyqMwtn8l
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La belle @ManonAzemOff est l'invitée du Grand Show à 21h15 ! https://t.co/RQX9wuicrU
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    19h10 début du kif avec vous ! ❤️❤️❤️❤️❤️❤️ et je vais tout vous dire sur ma relation avec @CDechavanne
    Détails