• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Princesse Erika touche 60 000 euros grâce à la pub MMA

Princesse Erika touche 60 000 euros grâce à la pub MMA
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée sur le plateau de "Salut les terriens", samedi, Princess Erika a murmuré le montant de son salaire, avec le plus grand naturel. Grâce à la pub MMA, qui reprend en boucle son titre « Trop de bla bla », la chanteuse serait définitivement à l’abri du besoin.

Les Français, paraît-il, n’aiment guère parler d’argent. Un cliché que contredit l’intervention désinvolte de Princess Erika sur le plateau de Salut les terriens, samedi. Interrogée  par  Thierry Ardisson, la chanteuse a révélé n’avoir pratiquement plus besoin de travailler depuis qu’elle a vendu les droits de son titre « Trop de bla bla » à MMA.

Success story

A peine l’émission a-t-elle débuté que Thierry Ardisson lance : « Princess Erika, vous êtes ici ce soir pour vous excuser…  Au début c’était rigolo, mais là ça fait 13 ans… ça va très mal finir cette histoire… il y a des gens qui vont finir par faire des conneries ». Et la chanteur-compositeur de rétorquer : «  Mais pour moi, c’est bien ; ce sont des petits droits d’auteur qui tombent ».

En 1988, Princess Erika sort son tube reggae "Trop de bla bla". 26 ans plus tard, ce titre, dont les droits d’exploitation ont été cédés à la Mutuelle du Mans Assurance (MMA), devient sa source principale de revenus. « J’imagine que ça vous rapporte trop de blé blé », ironise le présentateur-phare de Canal Plus, avant de pousser son invitée à révéler le montant de ses recettes. « 100 000 euros ? ». « Non, 60 000 euros », marmonne l’interviewée.

Taquineries


Si l’in­ter­prète de « Faut qu’j’­tra­vaille »  n’est, justement, plus obligée de travailler, grâces aux fructueuses retombées de son contrat, elle sort aujourd’hui une chanson « La vie sans SIDA », soutenant l’oeuvre du Collectif Vi(h)e plurielles, luttant pour la protection des femmes atteintes dudit virus. « Ca aurait pu être ‘Trop de Sida’ »,  plaisante l’animateur avant de passer un extrait du clip correspondant. Malgré l’actu de son invitée, le présentateur ne cesse de la taquiner quant à « Trop de bla bla ». « A Guantanamo, ils utilisent ça pour faire craquer les mecs », suggère-t-il comme pour souligner, une dernière fois, le succès de Princesse Erika.

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Paris Hilton @ParisHilton
    Wait for someone who loves you differently. One who can see the fire in your soul, the child in your laugh & the ocean in your heart.
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sylvie Tellier prête à quitter les Miss France ? https://t.co/kd9EFmd8dD https://t.co/76Tr13XODM
    Détails
  • 15 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @M6: L'humour est déclaré d'utilité publique ! 50 artistes réunis autour de @DebbouzeJamel lors d'une grande soirée au profit de la Fon…
    Détails