• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Procès Hallyday : après le verdict, Laeticia devra faire face au fisc

Procès Hallyday : après le verdict, Laeticia devra faire face au fisc
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le TGI de Nanterre a reconnu la citoyenneté française de Johnny Hallyday, le mardi 28 mai. Une défaite qui coûtera très cher à Laeticia Hallyday. La veuve du Taulier verra bientôt sa fortune fortement impactée. Non Stop People vous en dit plus.

C’est officiel, Johnny Hallyday est un citoyen français. Le mardi 28 mai, le tribunal de grande instance de Nanterre a rendu son verdict, très attendu par le clan du Taulier ainsi que par ses fans. La justice française s’est estimée assez compétente pour se pencher sur la succession de l’interprète de "Je Te Promets". Une nouvelle victoire pour Laura Smet et David Hallyday. "Soulagé", le fils aîné du rockeur avait même appelé sa demi-sœur pour lui faire part de la bonne nouvelle. Cette décision de la justice remet le testament américain du défunt chanteur en cause. Dans ce dernier, Johnny Hallyday déshéritait ses deux aînés, nommant sa veuve Laeticia l’unique bénéficiaire de sa fortune. Tandis qu’une nouvelle audience est prévue pour le 11 juillet prochain, la maman de Jade et Joy a décidé de faire appel.

Laeticia Hallyday bientôt ruinée financièrement ?

Déterminée à défendre ses droits, en tant que dernière épouse de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday devra toutefois faire face à de nouvelles contraintes. Si elle est encore déboutée par la justice française, la quadra n’héritera que de 25% de la fortune de son défunt époux. Les quatre enfants du Taulier, eux, recevraient 18,75%. Mais les vrais ennuis de Laeticia Hallyday seront avec le fisc. Au cours de ses dernières années de vie, Johnny Hallyday avait fait plusieurs donations à son ultime épouse, la nommant copropriétaire de nombreux biens immobiliers ainsi que de la société Born Rocker. Aux Etats-Unis, ce procédé permet d’esquiver toute taxation de l’Etat. La situation est toutefois bien différente en France. Ainsi, selon Léna Lutaud dans les colonnes du Figaro, Laeticia Hallyday devra "justifier des donations et des créances faites entre époux". Dans l’Hexagone, toute donation d’un patrimoine dépassant la somme de 1,8 millions d’euros doit être soumise à des droits de succession… à hauteur de 45 %. De quoi donner un sacré coup à la fortune de la meilleure amie d'Hélène Darroze. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 aoû Shakira @shakira
    My beloved Brazil! Speak up and stop the deforestation of the Amazon which is 20 per cent of the air we breathe. Th… https://t.co/hkcS3Ld091
    Détails
  • 23 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Guy Bedos : Nicolas Bedos dévoile une photo de son père, les internautes émus https://t.co/f5pQNLcoRw https://t.co/wEt72BRiCx
    Détails
  • 23 aoû La Fouine @lafouine78
    RT @zxchyvxn: woaaah 🥺 quel flow https://t.co/PSNdlRhY6Y
    Détails