• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

R. Kelly accusé d’agression sexuelle : en larmes, il dénonce de fausses accusations

R. Kelly accusé d’agression sexuelle : en larmes, il dénonce de fausses accusations
PAUL BUCK/EPA/MaxPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Accusé à dix reprises pour agression sexuelle et sorti de prison, R. Kelly s’est confié en larmes sur la chaîne américaine CBS. Non Stop People vous en dit plus.

Les accusations d’agressions sexuelles, de viols et de pédophilies poursuivent R. Kelly depuis de nombreuses années. Mais depuis la diffusion du documentaire "Surviving R. Kelly" en janvier dernier, le chanteur a été inculpé de 10 chefs d’accusation d’abus sexuels, dont trois des quatre victimes présumées étaient mineures. R. Kelly s’est alors rendu aux autorités le 22 février avant d’être libéré sous caution le 25 février. Plaidant non coupable, le chanteur de 52 ans est sorti du silence pour la première fois dans l’émission "CBS This Morning".

R. Kelly craque devant ses récentes accusations

Dans un extrait partagé sur les réseaux sociaux de l’interview diffusée ce mercredi 6 mars, R. Kelly répond aux accusations et assure qu’il est innocent. "Tout ça n'est pas vrai !" déclare-t-il. Alors que la journaliste Gayle King évoque de nouvelles accusations révélées en 2017 par BuzFeed, disant qu’il avait retenu des femmes à ses domiciles de Chicago et Atlanta, pour en faire des esclaves sexuelles, R. Kelly s’emporte : "Que cela soit des vieilles rumeurs, des nouvelles rumeurs, des futures rumeurs, tout est faux. (...) Pourquoi ferais-je ça ? Je n'ai pas besoin [d'agresser sexuellement des mineures et des jeunes femmes]. Ce serait tellement stupide de la part de R. Kelly, avec tout ce que j'ai traversé ces années. A quel point serais-je stupide ? C'est stupide !". En larmes, le chanteur s’écrie : "Arrêtez ça. J’arrête de jouer. Je n’ai pas fait ces choses. Ce n’est pas moi. Je me bats pour ma putain de vie !". Attendu au tribunal ce vendredi 8 mars, R. Kelly risque jusqu’à 70 ans de prison s’il est reconnu coupable.

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Beyoncé star d’un documentaire sur Netflix, Michelle Obama réagit https://t.co/l9ZKY5G0Ov https://t.co/Ha56kla4I3
    Détails
  • 20 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Game of Thrones : Richard Madden alias Robb Stark révèle un touchant souvenir https://t.co/tgQvYQNxpc https://t.co/7CdYxHveMK
    Détails
  • 20 avr Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @VogueRunway: Keeping up with the Wests: @KimKardashian, @Kanyewest (and their kids!) answer #73Questions. https://t.co/uTQ4fo4FNM https…
    Détails