• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

R Kelly accusé d'agression sexuelle : le chanteur a été lâché par son label

R Kelly accusé d'agression sexuelle : le chanteur a été lâché par son label
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pédophilie, agressions sexuelles, viols… Depuis plusieurs années, R Kelly est dans la tourmente. Mais d'après les informations du vendredi 18 janvier de Billboard, les accusations ont porté préjudice au chanteur, notamment en ce qui concerne sa relation avec son label. D'après le média américain, Sony a mis un terme au contrat de l'artiste. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis plusieurs années, maintenant, R Kelly fait l'objet de sérieuses accusations d'agressions sexuelles, de viols mais aussi de pédophilie. Le jeudi 3 janvier dernier, la chaîne Lifetime diffusait ainsi le documentaire "Surviving R Kelly" jusqu'au dimanche 6 janvier dernier. Un long-métrage qui donnait la parole aux nombreuses accusatrices de l'interprète de "I Believe I Can Fly". Ces dernières stipulaient que l'artiste avait eu plusieurs relations sexuelles avec des jeunes filles âgées de moins de 16 ans… alors qu'il était lui-même majeur. Selon d'autres accusations relayées dans les médias en 2017, R Kelly serait même à la tête d'une secte sexuelle, dans laquelle il contrôlerait tous les faits et gestes de ses victimes.

Une victoire pour le mouvement "#MuteRKelly"

La sortie du documentaire "Surviving R Kelly" a eu un impact retentissant sur le monde de la musique, puisque Lady Gaga et Céline Dion ont même décidé de faire retirer leurs collaborations avec R Kelly des plateformes de streaming et de téléchargement. Dans la foulée, le hashtag "#MuteRKelly" a été lancé ("Faites Taire R Kelly", ndlr). Un hashtag qui a pris forme le 16 janvier dernier, devant les locaux de Sony, auquel le chanteur est affilié. Les activistes avaient alors décidé de manifester devant les locaux du label à Manhattan. Une révolte qui a porté ses fruits, à en croire les informations de Billboard. Vendredi 18 janvier, le média américain a annoncé que Sony, et plus précisément sa filiale RCA Records avait décidé de lâcher complètement R Kelly en mettant un terme définitif à son contrat. L'artiste de 52 ans était signé RCA Records depuis 2012.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Coronavirus : Kheiron en deuil, il rend hommage à une amie décédée https://t.co/QvNquJDFoD https://t.co/2b3dL1ByaY
    Détails
  • 08 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Boris Johnson en soins intensifs : les dernières nouvelles sur son état de santé https://t.co/qoFqDdnI3y https://t.co/4CZksJKnCG
    Détails
  • 08 avr Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Coronavirus : Carole Dechantre guérie, elle évoque "sa peur" pendant la maladie… https://t.co/zIyu8kaakT
    Détails