• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Régine : Son mariage raté à cause de la Gestapo, ses confidences déchirantes ! (vidéo)

Régine : Son mariage raté à cause de la Gestapo, ses confidences déchirantes ! (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Interviewée par le magazine Paris Match, Régine s’est livrée sur différents sujets. Ainsi, elle a évoqué son enfance difficile loin de sa mère, laquelle était partie vivre en Argentine alors que la chanteuse n’était âgée que de deux ans. Dans la foulée, elle est revenue sur son mariage raté à cause de la Gestapo. Non Stop People vous en dit plus.

Forte de 25 clubs à son nom à travers le monde, Régine est désormais une figure incontournable du milieu de la nuit. "On peut dire que j’ai inventé les discothèques, c’est vrai, en 52", avait-elle lâché dans les colonnes du magazine Brain avant de poursuivre : "Avant, il y avait les juke-box. Le mec qui était amoureux mettait dix fois la même chanson, c’était ennuyeux à mourir. J’ai inventé la discothèque par besoin, pour faire danser". Alors qu’elle évoque sans tabou le rôle majeur qu’elle a joué dans le développement des boîtes de nuit, Régine évoque plus rarement sa vie intime. Ainsi, lors d’un récent entretien accordé à Paris Match, celle qui faisait d’étonnantes déclarations sur le sexe d’Amanda Lear s’est confiée sur son enfance : "Je n’ai pas vraiment eu d’enfance. Je suis née par hasard en Belgique, à Anderlecht. Mon père tenait une boulangerie qu’il a perdue au poker. Deux ans après ma naissance, ma mère est partie vivre en Argentine. Mon père avait promis qu’on allait la rejoindre... Tu parles !".

Son "grand amour" mort "en déporté"

Dans la foulée, celle qui créait la surprise en balançant sur Jean-Jacques Goldman avait ajouté : "Mon père a épousé une Polonaise que je détestais au début mais qui s’est avérée formidable avec moi. Elle tuait tous les poux que j’avais dans la tête !". Lors de ce même entretien, Régine s’est penchée sur un sujet qu’elle n’a pas pour habitude d’évoquer. Alors que Paris Match la questionnait sur l’origine de son surnom, "la survivante", celle qui remontait sur scène après les attentats survenus à Paris le 13 novembre dernier a répondu : "Pendant la guerre, on me sépare de mon frère et je rejoins un refuge pour vieillards à Lyon". Continuant sur sa lancée, Régine s’est confiée sur son mariage raté à cause de la Gestapo : "Le jour du Débarquement, je rencontre Claude, dont je tombe amoureuse. Au moment où il me demande en mariage, la Gestapo l’arrête. Il mourra en déporté. C’était mon grand amour. C’est grâce à lui que j’ai réellement découvert ma religion".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 13 déc Lady Gaga @ladygaga
    I’ve seen a lot of rumors on the internet that for “A Star Is Born” I’ll be billed as Stefani, but that’s not the c… https://t.co/s4QUAx8lEB
    Détails
  • 12 déc sophia aram @SophiaAram
    Et si comme moi, vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez toujours aider Maryam, elle a un projet. #LeCriEtouffe https://t.co/h1NEZfkpuh
    Détails
  • 12 déc sophia aram @SophiaAram
    « Ils l’ont tellement violée qu’elle a accouché » Maryam #LeCriEtouffe @France2tv
    Détails