• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Renaud : ses révélations étonnantes sur son métier et sa vie privée

Renaud : ses révélations étonnantes sur son métier et sa vie privée
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que sort le nouvel album de Renaud, le chanteur fait des confessions étonnantes sur sa profession, son addiction à l'alcool et sa santé. Non Stop Peole vous en dit plus.

Renaud révèle qu’il a eu beaucoup de mal à enregistrer son nouvel album "Les Mômes et les enfants d'abord". Son 17e album sort ce vendredi 29 novembre et ne s’est pas fait sans mal. Dans cette longue interview accordée à nos confrères du Figaro, on apprend qu’il a travaillé en étroite collaboration avec deux hommes pour cet album. Thierry Geoffroy a composé les musiques et Bertrand Lamblot s’est occupé de la direction artistique. Sans eux deux, il n’y serait jamais arrivé. "Je n’avais pas envie de chanter. Je n’aime pas ça. Être sur scène, ça va, mais chanter, c’est de plus en plus dur", explique Renaud. "Ils se sont mis à deux pour me convaincre de chanter et rechanter jusqu’à ce que j’arrive à un niveau de voix tolérable sans machines. Ils ont été exigeants et efficaces", souligne-t-il.

"Depuis dix mois, je suis débarrassé de l’alcool"

Le chanteur avoue aussi être fatigué mais il n’a pas encore un pied dans la tombe comme l’ont annoncé certains médias. "Je n’ai pas été épargné ni par la presse people. Elle m’a attribué une cirrhose, et donné six mois à vivre il y a un an, ensuite la maladie de Parkinson. On a écrit que j’étais SDF, que je dormais sur un banc, que je ne pesais plus que 40 kg. Que des conneries. J’ai eu le malheur de parler de ma petite opération: on m’a posé un stent sur une carotide." Une opération bénigne qui permet de prévenir un AVC. Cependant, cela implique d’avoir une hygiène de vie irréprochable. Renaud a donc dû changer beaucoup de choses, à commencer par arrêter l’alcool. "Depuis dix mois, je suis débarrassé de l’alcool à vie". Le chanteur se contente d’un "d’un Bitter San Pellegrino, un apéritif sans alcool, un peu amer, qui donne l’impression de boire de l’alcool".

La prochaine étape est de supprimer la cigarette. Et là, c’est autre chose. "J’en suis à trois paquets par jour ", avoue Renaud. "Il faut que j’arrête avant que mon stent soit bouché par la nicotine. J’ai essayé la vapoteuse, ça n’a pas marché. "

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Juan Branco : Apolline de Malherbe lynchée sur Twitter après l’avoir interviewé https://t.co/3nGpoHsiDh https://t.co/10AZXVqKFC
    Détails
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDÉO] Morandini Live - Affaire Benjamin Griveaux : que dit la loi sur le "revenge porn" ? https://t.co/qZeiuniHSE https://t.co/lWIwvbim8j
    Détails
  • 17 fév Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Benjamin Griveaux a-t-il été victime d’un complot ? https://t.co/kEo3FT8db4 https://t.co/6Xjer4B3J2
    Détails