• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Robin Thicke drogué pendant ses interviews, ses déclarations chocs ! (Vidéos)

Robin Thicke drogué pendant ses interviews, ses déclarations chocs ! (Vidéos)
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’année 2013 a été très compliquée pour le chanteur Robin Thicke. Accusé de plagiat à l’époque pour son tube "Blurred Lines", le chanteur a dû payer une lourde amende il y a quelques mois. Aujourd’hui, ce sont des vidéos dévoilées par le Hollywood Reporter qui accablent Robin Thicke. Sur les images, le chanteur avoue qu’il a passé toute une année à répondre aux interviews sous l’emprise de la drogue. Non Stop People vous en dit plus.

Il y a deux ans, Robin Thicke dévoilait son titre "Blurred Lines" qui est rapidement devenu un tube planétaire. Avec son clip très sexy dans lequel Emily Ratajkowski s’est dévoilée, Robin Thicke s’est rapidement classer au top des chansons en 2013. Malheureusement, Robin Thicke, Pharrell Williams et T.I ont ensuite été accusés de plagiait par les héritiers de Marvin Gaye. Selon ces derniers, "Blurred Lines" ressemble beaucoup au classique "Give it up".

Pour se défendre, Robin Thicke avait fait une déposition très surprenante : "J’étais défoncée à la Vicodin et à l’alcool quand je suis arrivé au studio. Quand on a fait cette chanson […] je voulais être plus impliqué que je ne l’étais réellement, 9 mois plus tard, c’est devenu un immense succès et je voulais m’en attribuer le mérite". Le chanteur a ensuite assuré que c’est Pharrell Williams qui avait créé toute la chanson. Et après plusieurs mois d’attente, le tribunal a finalement rendu son verdict et c’est finalement Robin Thicke et Pharrell Williams qui ont été désignés comme coupable. Les deux chanteurs ont été condamnés à payer une amende de 7,4 millions de dollars à la famille de Marvin Gaye.

"Je n’ai pas fait une seule interview sans être défoncé"

Si depuis cette condamnation Robin Thicke se fait plutôt discret, le chanteur vient de faire son retour sous les lumières mais pas pour sa musique. Hollywood Reporter vient de dévoiler une vidéo de sa déposition au moment de son procès en avril 2014. Sur les images, le chanteur semble très fatigué et il finit par avouer qu’il consomme régulièrement de l’alcool et de la drogue pendant ses interviews : "Je n’ai pas fait une seule interview l’an dernier sans être défoncé", notamment grâce au Vicodin un analgésique. "Sauf votre respect, j’étais défoncé et bourré à chaque fois que j’ai fait une interview l’an dernier", insiste-t-il. Continuant dans ses confidences, Robin Thicke a ensuite déclaré qu’il ne dit pas forcément la vérité pendant la promotion de sa musique : "Quand je donne des interviews, je dis ce que j’ai envie de dire pour aider à vendre des disques". Des déclarations qui ne risquent pas de remonter la côté de popularité du chanteur.  

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct Paris Hilton @ParisHilton
    Happy Birthday @Eminem 💥 #OG #Legend 🙌 https://t.co/cgulLh7FpI
    Détails
  • 18 oct Paris Hilton @ParisHilton
    Major announcement this week about the film that everyone has been asking me about #TheAmericanMeme 🎥 directed by… https://t.co/eZRhPeFwvl
    Détails
  • 18 oct Shakira 🤫 @shakira
    Son increíbles! Cómo se les ocurrió hacerme esta sorpresa, miles de globos y lucecitas amarillas hechas con papel c… https://t.co/bTl5qOFNMA
    Détails