• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Serge Gainsbourg "buvait trop" pour Catherine Deneuve

Serge Gainsbourg "buvait trop" pour Catherine Deneuve
  • A-
  • A+
Partager Google+

Interrogée sur sa relation avec la musique dans le dernier numéro de TGV Magazine, Catherine Deneuve se confie sur la relation qu’elle entretenait avec le chanteur. Elle dépeint un homme touchant mais trop souvent en proie à ses démons.

Quand on évoque le nom de Serge Gainsbourg, les éloges posthumes de la part de célébrités ne se font généralement pas attendre. Mais il arrive que certaines parlent également du côté sombre du personnage, même plus de 20 ans après sa mort. C’est le cas de Catherine Deneuve, connue pour ne pas mâcher ses mots. Dans une interview accordée à TGV Magazine, l’actrice dit tout le bien qu’elle pense de lui… non sans confirmer la réputation du chanteur à propos de ses tendances pour l’alcool. Les deux monuments de la musique et du cinéma français se sont côtoyés de très près dans les années 80 : Serge Gainsbourg a signé son premier et unique album « Souviens-toi de m’oublier » sorti en 1981.

« Je ne sais pas si j’avais confiance en lui »

C’est d’abord un homme « touchant » qu’elle décrit : « Il était quelque part entre l'ami et le copain. Nous nous amusions énormément. Et il me touchait. ». Mais celle qui interpréta avec lui « Dieu, fumeur de havanes » fut également témoin de ses côtés sombres. « Il buvait et parlait trop, parfois. Je ne sais pas si j'avais une totale confiance en lui ». Aujourd’hui l’actrice de 70 ans a tourné dans plus de 100 films mais n’a jamais voulu chanter de nouveau. Mais si elle devait le faire, ce serait à une seule condition. « Si je chantais vraiment, j'aimerais plutôt le faire avec Benjamin Biolay ». L’interprète de « La Superbe » fut d’ailleurs très souvent comparé à Serge Gainsbourg et considéré comme son fils spirituel à ses débuts.

Ses confessions sur « l’homme à la tête de chou » surviennent une semaine après celles de la chanteuse Lio, qui s’est montrée beaucoup moins tendre à son sujet. Interrogée sur France 3 sur son amour pour la chanteuse France Gall, qui avait interprété le titre « Les Sucettes » écrit par ce dernier, elle a déclaré : « J'en ai rien à foutre qu'elle n'ait pas compris le sens des 'Sucettes'. C'est Gainsbourg qui était un vieux pervers de se moquer d'une gamine de 16 ans. Quand on rigole d'une gamine de 16 ans qui n'a pas compris une fellation, on est un vieux pervers. ».

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc GAD @gadelmaleh
    RT @JimGaffigan: Paris, you are cordially invited to see me perform my all new NOBLE APE show on Jan 15 at @TDejazet. Different material f…
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Ingrid Chauvin bientôt de nouveau maman ? L’actrice relance une procédure d’adoption https://t.co/SG3JSGMfgp https://t.co/OSa9iQVoGF
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Merci @Jeffpanacloc @JeanMarcOff @gadelmaleh et à vous tous pour hier! Gros succès ❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️
    Détails