• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Serge Gainsbourg : Le roi des enchères (exclu vidéo)

Serge Gainsbourg : Le roi des enchères (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

C'est une vente exceptionnelle qu'accueillait le commissaire priseur Villanfray & associés le vendredi 20 octobre à Drouot dans le 9e arrondissement de Paris. Chanteur incontournable de la variété française, Serge Gainsbourg est un des artistes les plus collectionnés en France. Nul doute que la vente des effets personnels de « Gainsbarre » risquent d'attirer ses plus fervents admirateurs. Non Stop People y était.

Des affiches originales, des argentiques de "Gainsbarre" et Jane Birkin ou avec Nana, sa chienne adorée, un ensemble d'oeuvres, des souvenirs, des contrats de cession, des notes manuscrites, à la valeur sentimentale inestimable pour les fans du chanteur, qui aurait fêté ses 90 ans en avril prochain.

Des lots à la provenance confidentielle qui viendraient tout droit des proches du chanteur : Pour espérer acquérir un souvenir de l'icone française, il faudra compter entre 20 à 20 000 euros pour les effets personnels les plus rares.

"SUR LA LISTE DE COURSES DONNÉE À SA FEMME DE MÉNAGE : 6 CITRONS, 10 SERINGUES ET UNE BOÎTE DE COMPRESSES"

Le consultant Didier Thierry, spécialisé dans la vente aux enchères "Serge Gainsbourg", aurait retrouvé des documents originaux où l'artiste aurait griffonné une brève liste de courses des plus atypiques, à l'intention de son aide ménagère Elisa.

Les fans de Serge Gainsbourg devraient être nombreux à jalouser celui qui repartira avec le seul et unique polaroïd de 1980 de l'artiste en train de se raser, lui, qui ne quittait jamais sa barbe de 3 jours. Immortalisé par Gilles Ouaki pour la couverture de Paris Match, c'est l'expert en art contemporain Linda Nataf-Goldmann qui nous raconte l'histoire de la pièce phare de la vente, intitulée "finalement" : " Après avoir insisté plusieurs fois, à 3h du matin, Gilles est allé au Drugstore Publicis et il a acheté un rasoir en forme de femme. (...) Il a insisté et a dit à Gainsbourg : Et avec ce rasoir ? Et comme le rasoir était en forme de femme, Gainsbourg a dit : Oui, finalement. Et l'oeuvre s'appelle donc finalement."

Du plus insolite au plus attendu, cette vente d'objets devrait une nouvelle fois atteindre des records.

Carla Biancarelli

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TarekBoudali: Voici le teaser de Nicky Larson du frerot @PhilippeLacheau !! @Elodie_Fontan @JulienArruti en salle le 6 février! 😋 https…
    Détails
  • 25 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @daniellepach32: I just watched Are You Kidding me on Facebook and i literally could not stop laughing 😂@KimKardashian @KrisJenner @kour…
    Détails
  • 25 sep Paris Hilton @ParisHilton
    October 3rd is on a Wednesday this year.
    Détails