• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Serge Lama : Ses révélations chocs sur son enfance "Je me suis senti seul à 6 ans, abandonné"

Serge Lama : Ses révélations chocs sur son enfance "Je me suis senti seul à 6 ans, abandonné"
© Best Image
  • A-
  • A+
Partager Google+

Serge Lama s’est confié sans tabou au site suisse Le Matin. Il revient sur son premier amour, sa cousine, ou encore sur son enfance traumatisante. Il explique enfin qu’il n’a jamais payé pour faire l’amour, contrairement à ce qu’il chantait dans son tube « Les Petites Femmes de Pigalle ».

Serge Lama a accordé une interview exclusive au site suisse Le Matin. L’occasion de revenir sur ce personnage connu et pourtant très mystérieux pour les Français. En quelques mots, Serge Lama se raconte et fait quelques confidences intimes. « Je suis un provincial, né à Bordeaux, enfant du Sud-Ouest et fou de Paris. Je ne suis pas comme certains aiment le dire parce que ça fait bien «un citoyen du monde». Je n’ai pas été un grand touriste. Je n’ai pas trop le sens du voyage. Le voyage, je le fais dans ma tête, dans mes livres, dans mes rêves. » Serge Lama se souvient notamment de son enfance, et de son plus grand traumatisme. « Mes parents partis s’installer à Paris qui me laissent une année avec ma grand-mère. Cela m’a choqué profondément. Je me suis senti seul à 6 ans. Abandonné. »

Serge Lama a très rapidement commencé à écrire. Il savait également qu’il voulait devenir artiste depuis tout petit. « Artiste, chanteur, depuis l’âge de 4 ou 5 ans. J’ai vu mon père chanter l’opérette «Fifi», un succès considérable. En le voyant, je me suis dit: «C’est ça que je veux faire!» ». Serge Lama est très imprégné par son enfance. Il se souvient notamment, n’avoir jamais entendu sa mère lui dire je t’aime. « Ce n’était pas une époque où les parents avaient ce genre de rapport avec les enfants. Le «je t’aime» était réservé aux couples. »

Serge Lama connait les secrets des petites femmes de Pigalle

C’est très tôt que Serge Lama a écrit ses sentiments sur papier, avant de les mettre en chanson. Il raconte notamment son premier amour : « J’étais amoureux de ma cousine. J’ai écrit «Les Glycines» pour elle (ndlr: Paraît que cousin et cousine/Ça ne doit pas s’aimer d’amour, non.) J’avais un sentiment qui était à la fois sensuel et de l’ordre de ce qu’on appelle l’amour. J’avais 6 ans. » Par ailleurs, si Serge Lama racontait les joies de ses rencontres avec « Les Petites Femmes de Pigalle », il avoue qu’il n’a jamais payé pour faire l’amour. « Jamais est c’est un de mes paradoxes. Je ne suis jamais allé voir les petites femmes de Pigalle. Mais, à partir du moment où j’ai écrit cette chanson, succès considérable, toutes les petites femmes, de Pigalle et d’ailleurs, me sont tombées dessus. J’aurais pu faire des folies de mon corps. A chaque fois je leur disais non. On passait des nuits à parler. J’ai des confessions des petites femmes de Pigalle, je ne peux pas vous dire! Des prostituées qui sont, pour beaucoup, extrêmement catholiques et assez moralistes sur certains plans. »

Enfin, pour en savoir un peu plus sur Serge Lama, sachez qu’il adore le pot-au-feu, qu’il croit en Dieu, du moins il a besoin de cette idée et qu’il souhaite à ses pires ennemis « de lire l’Evangile ». 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    So excited that we’ve added kids onto @Screenshopit! #Screenshop_Ambassador https://t.co/azHTEIdMXD
    Détails
  • 14 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    We just announced the new kids shopping feature on @Screenshopit! Now you can take screenshots of any kids outfit y… https://t.co/SshdDedleE
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Révélation de mon @B_Castaldi , retour sur dals et pleins de darka ❤❤❤
    Détails