• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Shy’m se confie sur la politique et l’implication des jeunes

Shy’m se confie sur la politique et l’implication des jeunes
(c) maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Shy’m a accepté de participer à l’interview décalée de Thomas VDB dans son émission "Nostalgie 2050". Lors de cet entretien, elle revient sur sa carrière, sa chute et l’implication des jeunes à la politique. Non Stop People vous en dit plus.

Le mardi 21 mars dernier, Shy’m s’est prêtée à une interview insolite. Au micro de Thomas VDB, l’artiste a joué le jeu de se voir près de 30 ans plus tard. La star est ainsi invitée pour présenter son roman, composé des titres de ses chansons, à l’occasion de ses 40 ans de carrière r&b. Dans cette interview décalée, Shy’m fait d’étonnantes révélations et elle se confie sur ses succès et ses échecs. Les internautes se rappellent de sa chute en plein concert et depuis, la scène est devenue un véritable mème sur la toile. Shy’m, encore touchée par sa chute, revient sur cette humiliation. Même si elle est devenue un véritable modèle pour tous les autres artistes, selon Thomas VDB, elle ne veut pas que ses enfants suivent un jour son exemple. Non Stop People vous en dit plus.

La musique pour attirer les jeunes à la politique ?

Dans cette émission, Thomas VDB raconte un monde où Shy’m, métamorphosée, a inspiré les hommes et femmes politiques. A l’Assemblée nationale, ces derniers ne cessent de pousser la chansonnette pour se faire voir et attirer de plus jeunes citoyens. Shy’m profite de ce moment pour faire passer un message et elle met en lumière le problème des jeunes face à la politique. "On a eu du mal à créer un pont entre les deux. Il n’y a pas eu beaucoup d’élections de jeunes et la politique était abstraite pour la jeune génération et ils ont compris que d’allier la musique et de mettre des images qui parlaient aux jeunes, des images d’artistes, des chansons pures que les jeunes pouvaient connaître et chez qui ils pouvaient s’identifier, c’était ainsi une façon de pouvoir avoir accès à la politique et qui était jusque-là incompréhensible. Ça a fait avancer les choses et on a moins de votes blancs".

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 sep Justin Timberlake @jtimberlake
    RT @davematthewsbnd: “A Concert for Charlottesville” live stream: tune in at https://t.co/QuUPOeqc7p beginning at 5:55 PM ET. #musicandunit…
    Détails
  • 24 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Mes chéris demain je vous le dis je sais pas ce qu ils m ont préparé mais je crois qu on va rigoler demain!!❤️❤️❤️
    Détails
  • 24 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Vincent Lagaf' boudé par la télé ? Il sort du silence et règle ses comptes ! https://t.co/VBcU0dXlA6 https://t.co/u9Kx6C4f0I
    Détails