• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Slimane victime de racisme : il pousse un coup de gueule sur Facebook

Slimane victime de racisme : il pousse un coup de gueule sur Facebook
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le chanteur gardera un très mauvais souvenir de son voyage en Thalys du lundi 23 octobre. Slimane qui dit avoir été victime d’un contrôle au faciès a poussé un coup de gueule sur sa page Facebook quelques heures après son retour à Paris. L’artiste de 28 ans y dénonce le "racisme ordinaire". Non Stop People vous en dit plus.

Ce n’est pas la première fois que l’ancien participant de "The Voice" est victime de racisme. En août dernier, face aux insultes incessantes qu’il recevait, Slimane décidait de quitter les réseaux sociaux. Mais visiblement ce lundi a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Alors que l’artiste rentrait de Belgique où il s’était rendu pour les besoins de la version belge de "The Voice",  le jeune homme s’est fait contrôler dans le train par la police. "Je suis énervé et surtout triste", indique Slimane dans un message vidéo posté sur Facebook.

Slimane victime de racisme dans le Thalys

"Il y a un contrôle du wagon et tout le monde se fait contrôler. Mon manager et moi-même donnons nos pièces d’identité, le policier ne garde que ma pièce et quand je lui demande pourquoi, il me dit que c’est pour la vérifier. (…) Et je me rends compte que je suis la seule personne à qui il a pris la pièce d’identité pour la vérifier. Je réfléchis, puis regarde autour de moi et je me rends compte qu’il n’y a que des hommes d’une trentaine d’années d’apparence caucasienne et que je suis le seul avec un faciès et un nom à connotation musulmane. Je commence à me poser des questions, et je me dis que je ne peux pas laisser passer cela, que c’est une sorte de racisme du quotidien et de ségrégation", raconte le chanteur.

Alors que Slimane demande au policier "pourquoi il est le seul", celui-ci "commence à crier". "Il dit que je n’ai pas le droit de le traiter de racisme. Je lui réponds que c’est la situation qui me fait penser  à du racisme", ajoute le jeune homme. Si Slimane révèle que ce n’est pas sa première expérience similaire, le chanteur a tenu à témoigner cette fois-ci pour "dénoncer ce genre de contrôles abusifs". "Quand on n’a rien à se reprocher, il ne faut pas avoir peur de pointer du doigt ce genre de comportements", conclut-il.

 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 nov Bruno Mars @BrunoMars
    Happy Thanksgiving to you all!
    Détails
  • 24 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    All three of my fragrances are back in stock now at https://t.co/tbQezJs782!! https://t.co/j0RSscygIM
    Détails
  • 24 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    Black Friday starts NOW! Get up to 30% off at https://t.co/PoBZ3bhjs8 @kkwbeauty https://t.co/NtX695Dyki
    Détails