• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Stéphane Bern : "Pas sûr qu’on écoute encore Rihanna dans quatre siècles"

Stéphane Bern : "Pas sûr qu’on écoute encore Rihanna dans quatre siècles"
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l’occasion de la sortie de sa compilation de musiques royales, Stéphane Bern s’est livré dans les colonnes de 20 minutes sur sa sensibilité musicale. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne semble pas fan de Rihanna !

Ce lundi 27 avril, Stéphane Bern sortira une compilation de ses musiques royales préférées. L’occasion pour ce fou d’histoire de partager sa passion. Au micro de 20 minutes, l’animateur de l’Eurovision a expliqué que le projet ne venait pas de lui : "Warner a eu l’idée de me proposer de reconstituer la bande-son originale de tous les événements royaux", a-t-il lancé avant d’ajouter : "Il n’y a que des chefs-d’œuvre, des grands compositeurs". Selon lui, l’album contentera tout le monde : "Les amateurs de musique vont retrouver les grands airs qu’ils aiment, les amateurs d’histoire vont comprendre comment ils ont été créés". Voilà qui devrait en satisfaire plus d’un, à commencer par Stéphane Bern lui-même.

En effet, déjà fan du projet, le spécialiste des familles royales européennes a livré ses trois coups de cœur de l’album : "La messe de couronnement de Mozart , parce que je suis fou de Mozart, c’est un génie absolu. Marche pour la cérémonie des Turcs de Lully. Cela évoque le Roi Soleil, Louis XIV, c’est un air enjoué, très charmant", a-t-il déclaré avant de conclure : "J’aime aussi Requiem de Fauré que j’avais entendu pour les funérailles de la Reine Fabiola, en décembre dernier. J’en avais les larmes aux yeux".

"Les gens peuvent être touchés sans être des férus de musique classique"

Alors qu’il semble tout droit sorti d’une autre époque, Stéphane Bern a donné son avis sur la musique d’aujourd’hui. Ainsi, lorsqu’il lui est demandé si sa compilation marquera le grand public au même titre que le rappeur Booba ou Rihanna -qui a récemment sorti un single faisant l'apologie du cannabis- l'animateur répond sans détour. "Cessons ce jeunisme à tout crin", lance-t-il d’abord. "Les gens peuvent être touchés sans être férus de musique classique. Ces musiques font partie de l’histoire contemporaine. Trompet Voluntary de Clarke est encore joué dans les enterrements. On entend encore Te Deum de Charpentier, tout comme Zadock The Priest de Haendel, dans les mariages notamment. Les gens pensent que c’est l’hymne de la Ligue des champions, mais ça a été écrit pour le Roi d’Angleterre. On l’écoute encore, pas sûr qu’on écoutera encore Rihanna dans quatre siècles". Voilà qui est dit !

Par L M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les coachs de #TheVoice rendront hommage à #JohnnyHallyday pour lancer la saison 7 https://t.co/H2YVnSWAaO https://t.co/BqhhnekC5I
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Le dernier été de #JohnnyHallyday à Saint-Barth aura été particulièrement heureux https://t.co/8cumBl31R6 https://t.co/KWGyRgQpNc
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    La date officielle du mariage du #PrinceHarry et de Meghan Markle est tombée ! https://t.co/q0uOD3Moqe https://t.co/vjV8ZWz8aN
    Détails