• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Stromae « Le groove, pour moi, c’est hyper important »

Stromae « Le groove, pour moi, c’est hyper important »
  • A-
  • A+
Partager Google+

En tournée outre-Atlantique et plus particulièrement au Canada où il donnera deux concerts, Stromae est venu décrypter sa musique au public américain. L’artiste belge en a profité pour défendre la langue française.

Cela commence à prendre forme. Stromae est plus que jamais lancé à la conquête de l'Amérique et va commencer son opération par le Canada. L'artiste belge donnera en effet deux concerts à Montréal les 17 et 18 juin prochains. Un véritable marathon pour Stromae qui était il y a encore quelques jours au Maroc pour le Festival de Mawazine et devant les caméras de Non Stop People. Plus que jamais le phénomène de l'année 2013 entend s'installer dans le monde musical. Pour cela, Stromae a accepté d'expliquer et de détailler la "Stromae Touch" à l'édition canadienne du journal "Metro". Des journalistes surtout intriguées par la stratégie du Maestro de mettre de la musique festive sur un texte parfois lourd de sens.

« On ne choisit pas le public qu’on a. Je ne fais pas de la musique pour les intellos ou pour les clubs. Trois ans après, on vient me dire: «Alors on danse, c’est vachement glauque, en fait.» Bah ouais. Tant pis si à ce moment-là tu n’as pas percuté sur les paroles. Ou tant mieux. Je fais de la musique comme moi, je l’entends. Le groove, pour moi, c’est hyper important », explique Stromae qui développe également sa pensée en utilisant l’exemple de son tube « Papaoutai ».

« On essaie toujours de dramatiser le fait de demander où est son père. Ça n’a rien de grave, ce n’est pas méchant. Le refrain est entraînant? Et alors? C’est ce côté-là, enfantin, qu’on a perdu avec l’âge. Ce ne sont pas des choses noires, c’est la mélancolie. C’est ce qui fait ce qu’on est, et c’est pour ça qu’on est beau. C’est ça que j’ai envie de garder de l’enfance. Ce n’est pas à nous de dire aux enfants ce qu’ils ont vécu de dur. C’est à eux de le décider », affirme le chanteur.

Présent outre-Atlantique, Stromae a également fait honneur à la francophonie en prenant la défense des textes en français. « Et non, l’anglais ne sonne pas mieux que le français. Je ne te demande pas d’écouter les textes si t’as pas envie de les écouter. Je te demande juste de me dire si t’aimes ou pas. Le reste, c’est de la masturbation intellectuelle », conclu Stromae qui en fin d’entretien refuse une nouvelle fois la comparaison avec Jacques Brel.

« C’est un super beau compliment. Mais on ne compare pas deux albums avec une carrière, deux musiques, deux époques… On fait le rapprochement parce qu’il est Belge. Mais vous savez, il faisait partie d’une école qui avait cette façon de fonctionner: «Je joue et je défends un personnage.» Notre métier, c’est aussi un peu de faire l’acteur. On défend un travail, celui d’une équipe. Le type sur scène est le porte-parole de cette équipe. C’est un métier. Même si je le fais avec passion, c’est un métier. »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people 1
Par micho | le Vendredi 13 Juin - 19:19
formidable
c est vraiment formidable; exceptionnelle et du jamais vue. courage et bonne continuité mon garçon Vraiment j aime?.
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Finalement, Jean-Paul Belmondo va bien faire son retour au cinéma ! https://t.co/Z0LVCabr2E https://t.co/DhszlS6rlJ
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Si seul l'avis du jury comptait, Maëva Coucke ne serait pas Miss France 2018 ! https://t.co/xliabBEswA https://t.co/lvBgCSdxhU
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Camille Cerf, Lââm... découvrez le casting de la spéciale célébrités de #TheIsland https://t.co/HhWtdhP0US https://t.co/t1N5JEYYn3
    Détails