• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Stromae pour Time Out New York : "L’art c’est de la merde"

Stromae pour Time Out New York : "L’art c’est de la merde"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Stromae s’attaque aux Etats-Unis. Cette semaine, le chanteur belge est en couverture du magazine culturel Time Out New York et en profite pour égratigner l’art et son statut de star.

Décidément, Paul Van Haver semble bien parti pour conquérir le monde. Après s’être fait tirer le portrait dans le New York Times, le Belge de 29 ans est à l’honneur dans le magazine culturel Time Out (édition new yorkaise). En couverture, le phénomène s’affiche dans sa version homme/femme de son clip Tous les mêmes et domine de sa stature un titre assez éloquent : « Who the hell is Stromae ? » Il faut dire que si l’on ne présent plus l’homme en France et en Belgique, de l’autre côté de l’Atlantique, celui-ci commence doucement à se faire un nom. Poussé par le remix de Kanye West sur son titre Alors on danse, Stromae commence donc à intéresser le public américain.

Et selon Time Out, il y a plusieurs bonnes raisons de s’intéresser à Stromae. Pour commencer, le président Obama a son album (merci le premier ministre belge). Ensuite il n’a aucun tabou dans sa musique et chante donc ce qu’il veut. Ce portrait en dix points est commenté par l’intéressé lui-même, qui une fois de plus, fait preuve d’une franchise à toute épreuve. Ainsi, quand vient le moment de parler d’art, l’interprète de Formidable surprend en déclarant : « Avant la musique, il n’y avait que l’art. Mais en fait, l’art c’est de la merde. C’est tellement inutile, vous voyez ? A côté d’un père ou d’un boulanger, à côté d’un job nécessaire, on se rend compte que l’art n’est pas nécessaire. Ça a été une grande leçon pour moi de comprendre ça ».

« Je ne veux pas être la voix d’une génération »

Avec ses chansons douces-amères, Stromae est souvent vu comme un porte-parole de la génération Y. La maladie, l’amour, le chômage… son style musical innove car il évoque la peur quelle qu’elle soit, sur des rythmes pop et endiablés. Mais le célèbre Paul n’est pas intéressé par le rôle d’étendard que certains lui prêtent : « Je ne suis pas assez prétentieux pour penser ça. Bien sûr, je le suis un peu pour aimer chanter devant autant de personnes. Mais je n’ai pas envie d’être la voix d’une génération. J’ai presque 30 ans, et j’aime chanter, c’est tout. Des fois, tu peux avoir l’impression que tu es en train de devenir un génie, et c’est dangereux. Mais en réalité, tu es comme les autres, tu veux juste raconter des histoires. Peut-être que cette fois tu as l’attention du public et son soutien, mais peut-être que la prochaine fois ce sera différent et les gens ne comprendront pas ta vision ».

Le grand gagnant des dernières Victoires de la Musique est aussi revenu sur la vision que le public pouvait avoir de lui. Qu’on se rassure, Stromae n’est pas à deux doigts de se pendre ! « Si vous écoutez mon album, vous pouvez croire que je suis dépressif ou suicidaire. Mais pour moi, la musique est une sorte de médecine. Je préfère parler ici de mes problèmes parce que je peux les exagérer. En fait, je parle des problèmes de tout le monde, je préfère les mettre en avant plutôt que de les cacher. Les gens pensent que pour oublier ses problèmes, il faut s’amuser. Mais tu peux t’amuser en parlant de tes problèmes », a expliqué Stromae.

Par Anais Orieul

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Révélation de mon @B_Castaldi , retour sur dals et pleins de darka ❤❤❤
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Encore d énormes doss qui arrivent ! On est La pour kiffer avec vous ! 😘😘😘😘
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Join the dream scheme. #Oceans8 hits theaters June 2018. https://t.co/W4HOEc3kzY
    Détails