• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Taylor Swift accusée de plagiat pour son titre "Shake It Off"

Taylor Swift accusée de plagiat pour son titre "Shake It Off"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Taylor Swift serait-elle en manque d’inspiration ? A en croire un chanteur de R&B, peu connu, la popstar américaine de 25 ans aurait copié les paroles d’un de ses morceaux pour les besoins de son titre "Shake It Off", dont le clip a été visionné plus d’un milliard de fois sur Youtube. Non Stop People vous en dit plus.

Agée d’à peine 25 ans, la starlette américaine enchaine les cartons. Alors qu’elle s’inspire souvent de sa vie sentimentale pour écrire les textes de ses plus grands hits, Taylor Swift est souvent en tête des charts. C’est le cas par exemple avec son titre "Shake It Off", dont le clip a été visionné plus d’un milliard de fois sur Youtube.

42 millions de dollars réclamés

Après Pharrell Williams, Beyoncé ou encore Kanye West, c’est au tour de la chanteuse la mieux payée du monde, Taylor Swift, d’être accusée de plagiat. Le chanteur américain Jesse Graham, de son vrai nom Jessie Braham, a décidé de porter plainte contre l’interprète de "Style" pour plagiat. Il accuse l’ex de Harry Styles de s’être fortement inspiré du titre "Haters gonna hate" pour son tube "Shake it off". Sorti en 2014, "Shake It Off" a fait son apparition seulement un an après la diffusion du morceau "Haters gonna hate". Le refrain de "Shake It Off", premier extrait du dernier album de Taylor Swift "1989", serait ainsi une fâcheuse copie de celui du morceau "Haters Gonna Hate". Alors que Jesse Graham fredonne "Haters Gonna Hate, players gonna play. Watch out for them fakers, they'll fake you everyday", la jolie blonde chantonne "Cause the players gonna play, play, play, play, play / And the haters gonna hate, hate, hate, hate, hate (…) Heartbreakers gonna break and the fakers gonna fake". Une phrase de son refrain qui présente des similitudes et qui lui vaudrait désormais un procès puisque le chanteur de R&B, peu connu du grand public, a décidé de traîner Taylor Swift devant la justice, réclamant la coquette somme de 42 millions de dollars à la chanteuse. Il demande à être cité en tant qu’auteur du titre polémique et aurait contacté à plusieurs reprises l’équipe de Taylor Swift pour obtenir un selfie avec la chanteuse. "Si je n'avais pas écrit "Haters Gonna Hate", il n'y aurait pas eu de chanson intitulée Shake It Off", a-t-il déclaré au New-York Daily News avant de déplorer : "Son accroche est la même que la mienne". Pour le moment, la chanteuse n’a pas encore réagi à la polémique.

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 mar Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Je suis prêt 🎉🎉🎉🎉🎉❤️❤️❤️❤️❤️❤️ a toute de suite mes amours
    Détails
  • 29 mar Non Stop People @NonStopPeople
    .@taylorswift13 a-t-elle disparue ? Ses fans s’inquiètent ! https://t.co/T1WD6saUqY https://t.co/z4nYXb3gso
    Détails
  • 29 mar Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Je m échauffe dans les couloirs de @C8TV pour un before de dingue ! 👌👌👌👌👏🏻👏🏻👏🏻
    Détails