• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Véronique Sanson : ses confidences chocs sur sa vie aux États-Unis

Véronique Sanson : ses confidences chocs sur sa vie aux États-Unis
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Actuellement en tournée pour son spectacle retraçant ses années américaines, Véronique Sanson a accordé une longue interview à nos confrères des Inrocks. L'interprète de 'Bahia' et de 'Une chanson sur ma drôle de vie' a replongé dans ses souvenirs entre 1973 et 1978, de son arrivée aux États-Unis en passant par son train de vie entre fête et excès à l'élaboration de ses trois albums.

Ces derniers mois, Véronique Sanson a fait parler d'elle pour ses déboires amoureux avec Stephen Stills, son deuxième mari qu'elle n'avait pas hésité à rejoindre aux Etats-Unis dans les années 70. En septembre dernier, invitée sur le plateau de Salut les Terriens, l'émission de Thierry Ardisson diffusée sur Canal +, la chanteuse expliquait comment elle a découvert que son mari avait l'intention de la tuer.

"J'étais convoquée chez le shérif et il me dit : 'Est-ce que vous reconnaissez ce flingue ?' Et je dis : 'Oui, c'est le pistolet de Steve'. Et ce couteau vous le reconnaissez ? Oui, c'est celui de Stephen. Et il me montre des gants de chirurgien. 'Vous reconnaissez ça ? Bah non'. Il avait bien prévu son coup pour ne pas laisser d'empreintes pour me flinguer et là, je me suis dit : 'Ca va jamais s'arrêter', donc je me suis demandée combien ça coûtait pour faire descendre ce type", racontait-elle.

"Je peux écrire absolument partout"

Véronique Sanson a décidé de monter un spectacle retraçant sa période dite américaine, actuellement en cours dans toute la France mais aussi en Belgique et en Suisse. "Ces années-là semblent avoir particulièrement touché les gens. On a donc décidé de monter une tournée", a-t-elle expliqué dans une interview exclusive pour Les Inrocks. De 1973 à 1978, Véronique Sanson a sorti trois albums : "Le Maudit" (ndlr : la chanteuse évoque sans tabou ses sentiments, la drogue, l'alcool, les excès), "Vancouver" et "Hollywood". "Je ne fais pas partie de ces gens qui ont besoin d'une ambiance et d'une routine particulière pour pouvoir écrire et composer, je peux écrire absolument partout. Même dans ma voiture, j'ai des bouts de paroles sur des cartes de France, des listes de courses...", a-t-elle confié.

Et de poursuivre : "C’est un exorcisme incroyable d’écrire des chansons, encore plus quand on est seule. Quand je suis arrivée aux Etats-Unis je n’avais plus d’amis, j’avais tout laissé derrière moi, ma famille, mes amis, tout". Malgré tout, ces années à l'autre bout de la France ont été signe "de liberté et d'insouciance". Et de conclure : "On faisait vraiment beaucoup la fête, c'était un mode de vie à l'époque, on était "raides déf".

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Amel Bent maman : elle dévoile son adorable bébé sur Instagram (photo) https://t.co/yzwwvIY81F https://t.co/4wSQEIh6Ep
    Détails
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ç est parti . . . ! #TPMP #BabaNoel ❤❤❤❤👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👍🏻🙏🙏 semaine de ouf Avec vous mes amours 😘😘
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré : Laeticia silencieuse lors de l’hommage, les raisons dévoilées https://t.co/0psNrlXUWE https://t.co/77nnEGwoTA
    Détails