Musique

Victoires de la musique 2018 – Amadou et Mariam : Comment la musique les a sauvés

Sur la Scène Musicale afin d’assister aux Victoires de la musique 2018, Amadou et Mariam tenteront ce vendredi 9 février de décrocher le prix du meilleur "album de musiques du monde" de l’année. Pour l’occasion, Non Stop People vous propose de revenir sur leur long combat contre la cécité grâce à la musique.

Grâce à Amadou et Mariam, tout le monde sait que le dimanche à Bamako, c’est le jour du mariage. En couple à la vie comme à la scène, les deux tourtereaux ont été révélés au grand public en 1998, par la sortie de leur premier opus "Sou ni tilé". Grâce à leur style empreint d’un mélange de blues et de yé-yé, ils ont très vite conquis le cœur du public. Un succès fulgurant qui s’explique en grande partie par la passion qu’ils mettent dans chacune de leurs œuvres. Car pour l’un comme pour l’autre, la musique a été, plus qu’un métier, une véritable délivrance.

Amadou se confie sur son handicap

Ce qui fait la particularité d’Amadou et Mariam, outre leurs mélodies populaires, c’est leur cécité. Tous les deux aveugles, ils ont trouvé dans la musique le moyen de "noyer leur chagrin". A 16 ans, lorsqu’Amadou apprend que son opération contre sa cataracte congénitale et son trachome a échoué, la musique apparaît comme sa seule planche de salut. "J'ai pris l'habitude depuis de noyer mon chagrin dans la musique. A partir de cet instant, j'ai compris que la musique était comme une piscine dans laquelle on pouvait diluer ses malheurs" avait-il confié à nos confrères du Monde en 2015. Une habitude qui n’est pas pour déplaire aux nombreux fans d’Amadou et Mariam, qui comptent bien les soutenir lors de la cérémonie des Victoires de la musique qui sera retransmise ce vendredi 9 février à 20h55 sur France 2.

Par Lana Muller

Outbrain
Fil d'infos