• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Viol : CeeLo Green n’oublie pas de s’excuser

Viol : CeeLo Green n’oublie pas de s’excuser
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après avoir créé une vive polémique en déclarant que « les personnes qui ont vraiment été violées s’en souviennent », CeeLo Green a publié des excuses sur son compte Twitter. Le chanteur est en liberté surveillée après avoir drogué une jeune femme avant de l’amener dans sa chambre d’hôtel.

CeeLo Green est l’auteur du « bad buzz » de la rentrée chez les stars américaines. Le chanteur s’est attiré les foudres des internautes après un tweet où il affirmait : « Les personnes qui ont vraiment été violées s’en souviennent. » Face à la bronca sur les réseaux sociaux, CeeLo Green a rapidement retiré le message de Twitter. Trop tard, le mal était fait. Mercredi, la star n’a pas oublié qu’il avait créé la polémique, et il s’est excusé, toujours sur Twitter. « Je m'excuse sincèrement et profondément pour les commentaires qui me sont attribués sur Twitter. Ces commentaires étaient idiots, faux et ne représentent pas ce que je pense », a écrit le chanteur de « Fuck you » et de « Crazy », vainqueur de deux Grammy Awards l’an dernier, notamment celui de « meilleure chanson R&B » pour son titre « Fool for you ».

TROIS ANS DE LIBERTÉ SURVEILLÉE

CeeLo Green a été reconnu coupable par la justice américaine d’avoir – en juillet 2012 – mis de la drogue dans le verre d’une jeune femme lors d’une soirée dans un bar. Le chanteur est en liberté surveillée après avoir reconnu devant un tribunal de Los Angeles qu’il avait bien drogué cette jeune femme avec de l’ecstasy avant de la ramener à son hôtel. La victime avait porté plainte, affirmant avoir été droguée et s’être retrouvée nue dans le lit de sa chambre d’hôtel avec le chanteur à ses côtés. CeeLo Green a toujours nié les allégations de viol, qui n’ont pas été reconnues par le tribunal californien car le chanteur et la jeune femme entretenaient une relation intime depuis plusieurs semaines. CeeLo Green a finalement été condamné à trois ans de liberté surveillée, 360 heures de travail d’intérêt général et 52 sessions de programmes de désintoxication. Il devra également se présenter le 2 mars 2015 devant le tribunal de Los Angeles pour une audience de suivi.  

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday : le récit de son dernier été de "bonheur intégral" https://t.co/8cumBl31R6 https://t.co/9YZToeJCXp
    Détails
  • 15 déc Jamel Debbouze @DebbouzeJamel
    RT @anne_roumanoff: Ok la blague de @TEXcomic était pourrie, nulle et machiste mais il me semble qu'il s'est excusé. Tex n'est pas Bertra…
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Geneviève de Fontenay se dit "choquée" des funérailles de Johnny Hallyday https://t.co/p733z6rjVI https://t.co/9hnSBENOdF
    Détails