Musique

Vivement Dimanche - Mika : Son incroyable confidence sur la mère de Frédéric Mitterrand

Vivement Dimanche - Mika : Son incroyable confidence sur la mère de Frédéric Mitterrand
  • A-
  • A+

Mika était l’invité de Michel Drucker dans Vivement Dimanche ce week-end. En pleine opération promotionnelle pour son nouvel album, le membre du jury de The Voice a livré une incroyable anecdote sur son enfance.

Le nouvel album de Mika, No Place In Heaven, est l’un des événements musicaux de la rentrée. Conscient de son immense popularité en France, le chanteur fait le tour des médias depuis quelques semaines. Fin août, Sept à Huit, le magazine de TF1, lui avait même consacré un reportage au cours duquel il s’était confié sur son homosexualité "J'essayais d'être un peu comme tout le monde. C'est drôle parce que je le faisais même dans ma musique et ça ne marchait pas. Par exemple, il y avait même des chansons qui parlaient des filles, il y avait plein de trucs... mais c'était étrange parce que ça sonnait mal ! Et un jour il y a eu une sorte de déclic et je me dis, bon toutes mes différences je vais les mettre en valeur". Plus récemment, il a également accordé une interview au magazine Nous Deux.

"Les hommes en noir, c'était quand le président venait déjeuner avec Madame Patate"

Ce week-end, Mika était l’invité de Michel Drucker dans Vivement Dimanche. Et il lui a réservé la primeur d’une incroyable anecdote. Celle-ci remonte à l’enfance parisienne de l’interprète d’Underwater. Déjà très turbulent quand il était jeune, celui qui a violemment clashé l'Eurovision avait l’habitude de faire du patin à roulettes sur le parquet de son splendide appartement du XVIe arrondissement de Paris, ce qui avait don de rendre folle sa voisine du dessous, qu’il surnommait affectueusement Madame Patate : "Elle frappait à la porte, elle pleurait et elle disait ‘S’il vous plaît, arrêtez-vous, arrêtez le bruit’" s’est-il souvenu. Sauf que ce que Mika ignorait à l’époque, c’est que Madame Patate était loin d’être n’importe qui : "On ne savait pas qui c’était. De temps en temps il y avait des hommes en costumes noirs avec des micros qui arrivaient". En effet, la voisine qu’il rendait folle à force de faire du patin à roulettes n’était autre qu’Edith Cahier, la mère de Frédéric Mitterrand et la belle-sœur de François Mitterrand, qui était à cette époque président de la République : "En fait, les hommes en noir, c’était quand le président venait déjeuner avec Madame Patate !".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Bruno Mars @BrunoMars

    RT @AngelGibbs99: 24K Magic- @BrunoMars 💜Choreography: 👼🏾Gibbs Studio- @motivdance #choreographyangelgibbs#livingmylife#danceislife#blessed…

    Détails
  • 05 déc Justin Bieber @justinbieber

    Make sure to watch for major tour announcement :) https://t.co/DCWfOMcPQx

    Détails
  • 05 déc KATY PERRY @katyperry

    RT @CoryBooker: The power of the people is greater than the people in power. #standingrock

    Détails