• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Whitney Houston : de quoi est morte la star de Bodyguard ?

Whitney Houston : de quoi est morte la star de Bodyguard ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 4 novembre, Whitney Houston fait un retour express sur les écrans, à l’occasion de la diffusion du film "Bodyguard", sur TMC. Chanteuse mythique à la voix puissante, Whitney Houston a connu une fin tragique en février 2012. Non Stop People vous en dit plus.

En 1992, Whitney Houston décrochait son premier rôle sur grand écran. Elle donnait ainsi la réplique à Kevin Costner, dans le film "Bodyguard", diffusé ce lundi 4 novembre sur TMC. Si ses premiers pas d’actrice ont été très remarqués, Whitney Houston avait cartonné dans les bacs grâce à la bande originale du long-métrage de Mick Jackson. Le titre "I Will Always Love You" – écrite et d’abord interprétée par Dolly Parton – s’était classé numéro un des charts dans le monde entier en 1992 et en 1993. D’autres extraits de cette bande originale comme "I’m Every Woman" et "I Have Nothing" étaient également devenus des tubes planétaires. Hissée au rang d’icône de la musique, Whitney Houston mourrait tragiquement le 11 février 2012, à l’âge de 48 ans. Sa disparition avait eu l’effet d’un cataclysme à travers le monde entier.

Une noyade accidentelle

Pour rappel, la célèbre diva à la voix explosive avait été retrouvée dans sa baignoire, laissant derrière elle sa fille unique Bobbi Kristina Brown, morte trois ans plus tard au jeune âge de 22 ans. Le doute planait autour des causes de la mort de Whitney Houston. Au moment de sa disparition, la chanteuse était de passage à un hôtel de Beverly Hills, en compagnie de sa fille. Dans cette chambre, de nombreux calmants avaient été retrouvés. "Les résultats préliminaires indiquent que du benzodiazépine était présent dans le corps de Whitney", avait notamment confié une source à Radar Online au moment des faits.

Finalement, le rapport du médecin légiste avait balayé l’hypothèse d’une overdose d’un revers de la main, bien que la drogue ait joué un rôle dans cette disparition. Selon le rapport, Whitney Houston a succombé à une noyade accidentelle engendrée par la consommation de cocaïne. D’après les médecins, la consommation de cocaïne avait pu provoquer une défaillance cardiaque chez Whitney Houston. Le porte-parole du bureau du médecin légiste de Los Angeles, Craig Harvey, avait apporté plus de précisions. Selon lui, "Whitney Houston avait une maladie cardiaque qui a été amplifiée par la consommation de cocaïne. La combinaison des deux a engendré sa noyade", rapportait-il à l’AFP.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Angelina Jolie et Brad Pitt en plein divorce : la guerre reprend ! https://t.co/9aDMHbBrjm https://t.co/HDWhDM5nfl
    Détails
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Xavier Delarue : son déchirant hommage à son père décédé du coronavirus https://t.co/b8MTYXYDck https://t.co/ZkPyciuLYB
    Détails
  • 11 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    M Pokora papa : sa vidéo adorable de son fils Isaiah en plein réveil https://t.co/Oj3Cu7sgOt https://t.co/vZef3y01Ek
    Détails