• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Yannick Noah, ses combats pour l'amour et la tolérance

Yannick Noah, ses combats pour l'amour et la tolérance
  • A-
  • A+
Partager Google+

Dans "Combats Ordinaires", le chanteur engagé se place comme porte drapeau d’une France métissée. Victime du racisme ambiant, Yannick Noah a toujours été ce symbole de la résistance face à l’ignorance de certains de nos compatriotes. Dans le Parisien, il s’est confié sur ses blessures, la politique, sa mère, et les morceaux engagés de son album.

Avec ce dernier album, l’ancien joueur de tennis professionnel  s’attire les foudres de personnalités publiques  aux antipodes de ses convictions politiques. Il y a plusieurs mois, son titre "Ma colère" était une forme d’hymne critique chanté contre le front national et sa représentante Marine Le Pen .  

Le portrait  peu flatteur qu’il tire de notre pays dans son interview pour Le Parisien illustre sa colère, justement, envers le surplus d’ignorance, de pessimisme et de racisme toujours lattants dans l’hexagone.

A 54 ans, le chanteur optimiste et pacifiste signe ici un album plus violent que les autres, et empreint d’une vive colère. Il déclare : "Au début de ma carrière, j’avais envie d’évoquer ma double culture, l’amour de mon père pour ma mère, une magnifique histoire entre deux êtres, deux couleurs, deux peuples…Maintenant je veux chanter ma colère. Une colère tolérante. Le "combat " pour l’amour, la tolérance".

Cependant, le père de cinq enfants prône toujours un message d’amour. Comme il le précise, il garde en tête le fait qu’il est : "né de l’amour d’un Noir et d’une Blanche". Il ajoute "J’ai grandi en regardant mes parents s’aimer. J’ai grandi dans l’optimisme. Mon métissage, c’est ma richesse.".

"être de gauche ne veut rien dire" 

Si ce métissage n’est pas accepté de tous, c’est également un soit disant métissage d’opinions politiques qui lui est reproché. Clairement de gauche, le chanteur gagne beaucoup d’argent, et il l’avoue : "Mon quotidien, c’est l’engagement associatif. Pas les restaurants ou les belles voitures, même si j’ai très bien gagné ma vie.". Seulement aux yeux de certains citoyens, gagner beaucoup d’argent et avoir le cœur à gauche n’est pas cohérent, et même malhonnête. Quand le journaliste lui demande s’il est de gauche, il déclare "Etre de gauche ne veut rien dire". Il précise : "En trente ans, j’ai frappé à tellement de portes avec ma mère pour récolter des fonds, notamment chez les politiques ; on a vu ceux qui nous ont aidés, et ceux qui ont refusé de nous tendre la main. Alors oui, pour cela, je suis de gauche.".

Son album  sera disponible le 2 juin. Le chanteur y fait participer plusieurs artistes comme Jean-Louis Aubert ou Grand corps malade.

Les confidences de Yannick Noah sont à retrouver sur le site du Parisien.

Par Caroline André

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 mai Non Stop People @NonStopPeople
    #repost Pierre Bellemare mort : Son fils Pierre Dhostel lui rend hommage et se confie sur sa disparition… https://t.co/sKLiRgSVHQ
    Détails
  • 28 mai Paris Hilton @ParisHilton
    This is Toast. He is so sweet & adorable! 😍 He is up for adoption & looking for a loving home. Contact… https://t.co/FtGSvIhrqc
    Détails
  • 28 mai Kev Adams @kevadamsss
    @GLOWPUNK Ahahaha 🤣👍🏼
    Détails