• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Yoko Ono : Ses troublantes révélations sur la bisexualité de John Lennon !

Yoko Ono : Ses troublantes révélations sur la bisexualité de John Lennon !
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le 8 décembre 1980 les fans de John Lennon apprenaient avec tristesse l’assassinat de leur idole en plein centre de New York. Depuis ce terrible meurtre Yoko Ono sa veuve, n’a jamais cessé de crier l’amour qu’elle portait à son défunt mari, parti trop tôt. Mais si elle restait plus ou moins discrète sur les mœurs sexuelles de John Lennon, cette dernière s’est totalement lâchée sur le sujet dans une récente interview. Non Stop People vous en dit plus.

Cela va fait bientôt 35 ans que John Lennon a été assassiné par un détraqué, en plein cœur de New York. Si Yoko Ono, n’a jamais cessé de clamer haut et fort l’amour qu’elle portait à son mari parti bien trop tôt, cette dernière a toujours plus ou moins gardé secret les détails de leur mœurs sexuelles.

Mais il faut croire qu’avec le temps les langues se délient. Récemment interviewée par nos confrères du Daily Beast, Yoko Ono s’est livré comme jamais. La veuve de John Lennon, s’est même laissée aller a de troublantes confidences en ce qui concerne la bisexualité de l’ancien membre des Beatles et de Brian Epstein, le manager du groupe. « C'était presque comme une histoire d'amour, mais pas tout à fait. Cela n'a jamais été consommé, certes, mais c'était très intense. Quand ils sont revenus d'Espagne, tous les journalistes leur ont posé cette question. Et John leur a répondu oui. N'est-ce pas génial ? Bien sûr qu'il allait leur répondre ça. Ceci dit, je suis sûr que Brian Epstein a tenté sa chance mais je ne pense pas que John en avait envie. »

"C'était très intense"

Et si la relation entre ces deux hommes était relativement intense, Yoko Ono confie cependant que John Lennon n’aurait jamais franchi le cap de la relation sexuelle avec un homme. « Je crois qu'il en avait le désir. Mais il était bien trop inhibé. Non, inhibé n'est pas le mot. Il me disait qu'il n'aurait rien contre un homme très séduisant mais la difficulté était d'en trouver un qui était aussi particulièrement intelligent. L'année de sa mort, il me disait qu'il aurait pu sauter le pas, mais qu'il n'avait jamais rencontré d'homme assez beau. Vous savez, John et moi étions vraiment passionnés par la beauté. »

A travers ses confiances Yoko Ono prouve que John Lennon n’était pas seulement en avance sur son temps en matière de musique, et qu’il était doté d’une très grande ouverture d’esprit.

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Les Bleus #championsdumonde – Didier Deschamps : sa phrase osée après la victoire https://t.co/1GgpXTqtxW https://t.co/7rKULWtGHt
    Détails
  • 16 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Les Bleus #championsdumonde Le puissant message de Didier Deschamps à Bernard Tapie https://t.co/NbyBYSYfsL https://t.co/cccN53f519
    Détails
  • 16 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Les Bleus #championsdumonde : Paul Pogba rend un magnifique hommage à son père décédé https://t.co/jJqRQ0pNG5 https://t.co/BV6QBvGeqE
    Détails