• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Yves Duteil plus spirituel que jamais sur Non Stop People

Yves Duteil plus spirituel que jamais sur Non Stop People
Non Stop People
  • A-
  • A+
Partager Google+

Yves Duteil est venu chez Non-Stop-People pour parler de son livre "La petite musique du silence" et pour nous expliquer son choix de ne pas se représenter à la mairie de Precy-sur-Marne,où il occupait le poste de Maire depuis 25 ans. Il s'est aussi livré sur son accident cardiaque qui l'a profondément marqué et obligé à changer de vie. Le chanteur revient sur sa chanson "Prendre un enfant par la main" qui a été élue "meilleure chanson du 20ème siècle" en 1988, avec beaucoup d'humilité et de philosophie.

La chanson « prendre un enfant par la main » a été élue meilleure chanson Française du 20ème siècle. Pouvez-vous nous donner vos impressions à ce sujet ?

« Je crois que c’est un énorme privilège c’est quelque chose qui vous tombe dessus à la fois comme un cadeau et en même temps ça crée des devoirs. Il faut le mériter et passer à la suite. Ma première réaction était la surprise et ensuite l’angoisse. Je me suis dit, je fais quoi après ? Ça m’a obligé à trouver d’autres chemins, à rêver à autre chose qu’à cette récompense à laquelle je n’aurais jamais oser rêver avant. Donc je me suis dit, maintenant, j’écris pour quoi et pour qui ? Quelle est maintenant mon horizon ? Ça a mis longtemps à cheminer et à se résoudre car je me suis rendu compte que j’avais pris la place de beaucoup de gens que j’avais beaucoup admirés et est-ce que je méritais cette place ? À moi donc de répondre concrètement en écrivant d’autres choses qui pourraient concourir à la meilleure chanson du 21ème siècle. »

Elle vous a un peu gênée cette récompense ?

« Gênée non, poser des questions oui. Ça m’a interpelé énormément, ça m’a remis en cause. Humainement parlant, est ce que je mérite ça, est ce que je suis l’homme de cette chanson et qu’est-ce que dit cette chanson qui a pu autant marquer les gens et les cœurs. Et je me suis rendu compte que j’avais toujours cherché à écrire des choses universelles mais que l’universelle finalement, je l’avais trouvé dans le plus intime. 

Ça a remis en perspective les objectifs d’écriture, le style, l’engagement. Je crois que c’est à partir de là que j’ai commencé vraiment à m’engager dans la vie et à écrire des chansons pour les enfants du monde entiers, « la langue de chez nous », des chansons sur le Tibet et l’oppression Chinoise, sur le mur de Berlin, sur la drogue, des chansons sur Dreyfus, des chansons qui tout d’un coup devenaient plus importantes par le contenu que par la forme. En essayant d’y mettre à la fois le rêve d’une humanité en devenir et à la fois d’une humanité, en terme de sentiments. Avoir à offrir une image pour demain. Et là je me suis engagé dans des associations, des choses que je n’aurais certainement pas faites avant si je n’avais pas reçu cette récompense en forme de cadeau mais en même temps en forme de question. »

Vous parliez d’engagements justement, je voulais savoir pourquoi après tant d’années, vous avez décidé de ne pas vous représenter ?

« J’ai passé une année très difficile à titre personnel, j’ai eu cet accident cardiaque qui m’a laissé par terre tout d’un coup, ça a engendré une opération à cœur ouvert. C’était une parenthèse médicale de plusieurs mois à cause de laquelle j’aurai pu ne plus être là. »

Cela vous est arrivé récemment ?

« Oui c’était l’année dernière. »

Là, maintenant, je vais très bien, tout est résolu. Mais ça remet quand même les choses en question et je me suis dit, est ce que je suis d’abord un artiste ou d’abord un élu ? Et ma vocation c’est d’abord d’être un artiste. 

Au-delà de ça, on a eu des deuils à répétition dans cette même année donc on a été amenés à se tourner vers la famille et à soutenir ceux qui avaient besoin de l’être et à se rassembler. Et ça, ce n’est plus très compatible avec le fait de travailler 5 à 6 heures par jours qu’on consacrait Noëlle (sa femme) et moi,  à la mairie. Donc on a décidé de passer le relais à des gens qui sont dans la même optique, qui ont l’enthousiasme et qui ont l’envie de défendre leur village. Et par bonheur, il y a une équipe qui s’est constituée pour prendre le relais avec la même façon de faire. Donc ça nous a permis de lâcher prise et de partir sereinement. »

Vous avez écrit ce livre « La petite musique du silence ». Pouvez-vous nous en parler ?

« C’est le recueille de réflexions que j’ai été amené  formuler, à formaliser. Bertrand Révillion m’avait demandé d’écrire des chroniques pour le magazine « Panorama » qui est un magazine Chrétien mais pas de façon dogmatique. Ils avaient envi d’avoir un regarde extérieur qui ne soit pas marqué spirituellement mais qui soit quand même une marque spirituelle de réflexion. Ca m’a intéressé car je suis issue d’une famille d’origine Juive, mais j’ai été baptisé par précaution après la guerre. J’ai donc cette double culture qui me permet de prendre du recul par rapport à la religion et de regarder aussi toutes les religions. »

Je me suis rendu compte qu’en essayant chaque mois de trouver un sujet, qu’on est entouré d’évènements qui nous permettent de regarder notre vie avec un regard un tout petit peu plus profond et de se dire : on a un esprit, c’est comme un gouvernail ; c’est à la fois un gouvernail d’altitude et de profondeur. On peut s’élever, ou aller plus profondément vers les racines, au cœur des sujets. Et je me suis aperçu que plutôt de penser simplement quelque chose de façon fugace, on peut le formaliser et l’écrire et aller au bout de cette réflexion et en faire quelque chose d’un peu humoristique et agréable à lire et le composer comme on compose une chanson. Ces textes courts, c’est la somme de toutes ces réflexions au fil des mois.

Par Sophie

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 juin Bruno Mars @BrunoMars
    Last night in Lisbon I got to sing for like 2 miliion people. Nah it was more like 1 million. I ain’t going less th… https://t.co/fLfncdvZoc
    Détails
  • 25 juin Non Stop People @NonStopPeople
    RT @NonStopPeople: Camille Combal nouveau présentateur de "Danse avec les stars" : Une bonne idée ?
    Détails
  • 25 juin Non Stop People @NonStopPeople
    Laeticia Hallyday ne devrait pas revenir en France cet été https://t.co/TIhUu7RFaB https://t.co/LgRCfg4LNo
    Détails