• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Zayn Malik : sa photo utilisée par erreur pour parler de Daech

Zayn Malik : sa photo utilisée par erreur pour parler de Daech
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

L'ancien membre des One Direction, Zayn Malik, de confession musulmane, est encore la cible bien involontairement d’une comparaison peu élogieuse avec l’Etat islamique (EI), groupe terroriste qui a revendiqué les attentats parisiens survenus il y a une semaine. Non Stop People vous en dit plus.

A la suite des derniers attentats qui ont frappé la France en plein cœur de Paris et de la menace terroriste qui pèse sur le monde, les médias internationaux ne cessent d’évoquer le groupe terroriste Daech. C’est le cas par exemple du Huffington Post américain qui, le 20 novembre dernier, a publié un article expliquant les véritables motivations de Daech. Parmi elles, "détruire la zone grise de coexistence". 

Pour illustrer cet article dont le titre est "Ce que Daech veut : détruire la zone grise de coexistence", les journalistes du Huffington Post ont jugé bon de mettre une image de Zayn Malik, l’ex-membre du groupe britannique, les One Direction. Et pour cause, le chanteur de 22 ans était cité dans ce papier pour représenter les personnalités de confession musulmane qui luttent contre la mouvance radicale des terroristes. 

"Zayn Malik fait partie de l'article, mais ne fait évidemment pas partie de Daech"

Mais, en procédant ainsi, les journalistes du Huffington Post se sont attirés les foudres des internautes, provoquant un tollé de contestations de la part des fans de Zayn Malik sur les réseaux sociaux. A tel point que le Huffington Post a ensuite dû présenter ses plus plates excuses : "Nous nous excusons pour l'image que nous avions postée. Zayn Malik fait partie de l'article, mais ne fait évidemment pas partie de Daech", est-il écrit sur Twitter. 

Et ce n’est pas la première fois que l'ex de Perrie Edwards est associé au terrorisme. En début d’année, à la suite de son départ du groupe, Zayn Malik avait été volontairement comparé à Dzhokhar Tsarnaev par l’humoriste Bill Maher. Dzhokhar Tsarnaev n’est autre que l’auteur présumé des attentats de Boston survenus le 15 avril 2013 et qui avaient fait trois morts et plus de 260 blessés. Pourtant, la ressemblance est loin d’être évidente. Cette comparaison avait d’ailleurs suscité bon nombre de réactions de la part de Directioners mécontents avec le hashtag #RespectForZayn. Jon Stewart et Jessica Williams du Daily Show avaient eux aussi fait une mauvaise blague aux One Direction en 2014, sans pour autant citer le nom de Zayn Malik. Lors d’un sketch où ils évoquaient l’Etat islamique, ils avaient déclaré qu'un "nouveau groupe terroriste" avait été créé avec des membres de "l'Etat Islamique, Al Qaeda, du Hamas, du front al-Nosra et des One Direction". 

 

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    The Voice family! Who do YOU think is going to the finale? https://t.co/LtpEV2Ozvc
    Détails
  • 12 déc Paris Hilton @ParisHilton
    🐸☕️
    Détails
  • 12 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    Shop my style for the holidays https://t.co/euor2k1syT
    Détails