Musique

Zaz au cœur d’une nouvelle polémique à la suite d’un concert privé

Zaz au cœur d’une nouvelle polémique à la suite d’un concert privé
  • A-
  • A+

Zaz fait de nouveau parler d’elle pour avoir donné un concert privé et bien rémunéré en septembre dernier. Un choix en contradiction avec l’image anticapitaliste que veut faire passer la chanteuse.

Elle avait provoqué l’hilarité et l’agacement des internautes avec ces propos  sur l’Occupation, c’est maintenant leurs foudres qu’elle a provoquées. Zaz enchaîne les gaffes malgré elle mais la nouvelle polémique dont elle fait l’objet fait grand bruit. Le magazine "Capital" s’est intéressé aux artistes qui donnent des concerts privés avec une rémunération à la clef et la chanteuse en fait partie. Ainsi, elle aurait perçu 40 000 euros en septembre dernier pour chanter 30 minutes devant un groupe de 600 personnes, membres de la société Allianz.

Une information confirmée par le manager de la chanteuse, bien que ce dernier a assuré qu’il "s’agissait du seul ménage" de ce type pour Zaz. Si l’information fait autant de bruit c’est parce que la chanteuse est connue pour ses convictions humanistes. Elle avait d’ailleurs connu son premier succès avec la chanson "Je veux" qui dénonce le pouvoir de l’argent : "Je Veux d'l'amour, d'la joie, de la bonne humeur. Ce n'est pas votre argent qui fera mon bonheur", en est le refrain. Les internautes ont donc été nombreux à critiquer ce choix, d’autant que cette dernière n’est pas à plaindre niveau salaire.

Une pratique de plus en plus courante

En effet, selon Le Parisien, elle aurait vendu plus 380 000 exemplaires de son album "recto-verso" en 2014 sans compter les 200 000 exemplaires de son album de reprises de grands classiques destinés à la ville de Paris. C’est d’ailleurs pendant la promotion de ce nouvel album que Zaz avait fait une déclaration polémique : "A Paris, sous l'occupation, il y avait une forme de légèreté. On chantait la liberté alors qu'on ne l'était pas totalement. Le Paris que tu chantes aujourd'hui dans ce nouvel album, colle-t-il vraiment à la réalité ou n'est-il finalement plus qu'un simple fantasme".

Des propos plus que maladroits dont elle s’était excusée. Cette fois Zaz n’a pas réagi face à cette nouvelle, mais d’autres chanteurs concernés par ces concerts privés l’ont fait. Ainsi, Yannick Noah, qui a chanté devant les employés de la marque Thermonix et qui a reçu un chèque de 30 000 pour cela a affirmé à Capital  que "l'intérêt de ces concerts est purement économique et qu’ils permettent de travailler hors des tournées et se déroulent en général dans une bonne ambiance". Mais la détentrice du record est Carla Bruni : l’ancienne première dame a reçu 50 000 euros pour chanter aussi devant des salariés du groupe Allianz.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    L'ex-femme de Jean-Paul #Belmondo jugée pour l'avoir escroqué https://t.co/otkJWtRMr2 https://t.co/MBsvEeLTqs

    Détails
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #Mélanie de #SS10 topless et ultra sexy sur #Instagram https://t.co/8bJWuxqhsN https://t.co/oaAE6gA0CD

    Détails
  • 07 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus

    A Gib! The time we have spent together this year has been MAGIC & it's just the beginning! You have all of my love...https://t.co/E83yTBI7V9

    Détails