• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Musique

Zaz : ‘’Je suis plus tolérante avec moi-même, j’en ai fini avec l’autoflagellation’’

Zaz : ‘’Je suis plus tolérante avec moi-même, j’en ai fini avec l’autoflagellation’’
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le succès donne des ailes à Zaz. La chanteuse est même une nouvelle femme, plus apaisée. Cette dernière se dit d’ailleurs plus tolérante avec elle-même. Forcément, 3 millions d’albums vendus dans le monde, ça rend heureux !

Zaz est sur un petit nuage. Depuis le 10 novembre dernier, la jeune chanteuse est de retour dans les bacs avec un nouvel album, Paris, qui propose des reprises de chansons mythiques sur notre capitale. Un succès français qui s’exporte également à l’étranger. ‘’Le plus éton­nant, c’est l’image chic que j’ai par ailleurs. En France, tantôt j’ai une image bohème, tantôt de fille des rues, ce que je n’ai jamais été dans la réalité’’, a-t-elle déclaré dans une interview accordée au magazine Gala. ‘’J’ai été décou­verte au moment où je chan­tais effec­ti­ve­ment dans la rue, j’ai volon­tai­re­ment quitté des jobs confor­tables de chan­teuse de caba­ret, car, comme je le dis dans Je veux (le tube qui l’a révé­lée, ndlr), mon moteur n’est pas l’argent, mais l’en­thou­siasme éprouvé dans un métier, et le désir d’évo­luer. Je pense que cette image me colle à la peau en France’’, a-t-elle ajouté alors qu’elle a écoulé, cette année, plus de 3 millions d’albums dans le monde.

‘’Je crois juste que ma sincé­rité peut en agacer plus d’un’’

Pas question pour autant de prendre la grosse tête. Zaz dit être restée la même qu’à ses débuts, même si elle a évolué. ‘’J’ai seule­ment dû arrê­ter de parler fort et de chan­ter en marchant dans la rue. J’ai aussi aban­donné mon passe-temps favori : obser­ver, fixer, analy­ser, provoquer les gens’’, a-t-elle confié, avant de préciser qu’elle réfléchissait  ‘’à la mise en place d’un nouveau système de société’’ et qu’elle commençait ‘’à reverser tout l’argent des ventes de ses produits déri­vés à l’as­so­cia­tion Coli­bris (ndlr une organisation prônant une société écologique et humaine)’’. Si la jeune femme, âgée de 34 ans, avoue avoir envie de changer le monde, déçue par le système qui l’a ‘’déscolarisé’’, cette dernière est cependant plus apaisée.

‘’Avant j’avais le cœur fermé, quand on voulait me donner de l’amour, j’étais inca­pable de le rece­voir et de le ressen­tir. Avec le temps, je suis passée de victime pessi­miste à actrice de ma vie opti­miste’’, a-t-elle révélé au magazine Gala, avant d’ajouter : "Aujourd’­hui, je suis plus tolé­rante avec moi-même, j’en ai fini avec l’autoflagellation… La noto­riété m’a pous­sée à me regar­der avec douceur et bien­veillance. J’ar­rive même à me dire : ‘Tu es quelqu’un de bien, tu fais au mieux pour toi et pour les autres’. Et je ne perds pas de vue mes deux objec­tifs : être épanouie et aider autrui’’. Et Zaz se dit même plus forte que jamais face à toute cette médiatisation : ‘’Je crois juste que ma sincé­rité peut en agacer plus d’un… Comme les gens heureux et bien dans leur peau peuvent agacer. C’est comme ça, c’est humain’’. A bon entendeur…

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @shahidaparides: Super excited to get our hands on the fabulous @ParisHilton new fragrance Rosé Rush! Made for the perfect touch of femi…
    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @kimpetras: MY MOOD WHEN I FOUND OUT THE I DON’T WANT IT AT ALL VID HAS A MILLION VIEWS ON YOUTUBE thank u @scotthoying thank u @ParisHi…
    Détails
  • 11 déc Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Perfumania: Give the gift that's pink and glittery and smells delicious 😍 Shop Rosé Rush for the holidays: https://t.co/WTsbchm7NN #Rep…
    Détails