• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Affaire Benjamin Griveaux : Juan Branco impliqué ? La vidéo qui relance les rumeurs

Affaire Benjamin Griveaux : Juan Branco impliqué ? La vidéo qui relance les rumeurs
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nouveau rebondissement dans l'affaire Benjamin Griveaux. Alors que Juan Branco prône son innocence et assure ne pas être le "troisième homme", une vidéo qu'il a posté il y a quelques mois a refait surface et semble tout remettre en cause...

Un nouveau coup de tonnerre a frappé dans l'affaire Benjamin Griveaux. La polémique est toujours au cœur des médias et il y a encore de nombreuses parts d'ombre. Si Piotr Pavlenski est à l'origine de la divulgation des vidéos à caractère sexuel sur le site Pornopolitique, il clame être le seul responsable. Mais pourquoi s'attaquer à Benjamin Griveaux ? De nombreux soupçons se sont également portés sur Juan Branco, l'avocat et proche de l'activiste russe. S'il s'est défendu d'être le "troisième homme" de l'histoire et a démenti son implication dans la diffusion de ces vidéos, il se pourrait que l'enquête soit relancée. En effet, Paris Match est retombé sur une vidéo de Juan Branco, postée le 27 juillet 2019 sur sa chaîne Youtube, où il évoque sa haine envers Benjamin Griveaux, donc plusieurs mois avant ce scandale politique... 

Une vidéo qui date de juillet 2019... 

Depuis la mise en ligne des vidéos intimes de Benjamin Griveaux, Juan Branco a toujours nié avoir joué un rôle dans cette affaire même s'il a reconnu être "au courant" de l'intention de Piotr Pavlenski de les diffuser. Cependant, sa vidéo qui dure 17 minutes remet tout en question. L'avocat parle dans l'obscurité face caméra et utilise un ton grave pour dénoncer "la Macronie", comme il l'appelle. D'ailleurs, un passage a suscité une attention particulière puisqu'il s'attaque directement à Benjamin Griveaux. Il révèle sa haine contre l'homme politique et semble lui décrire son destin : "J’ai volontairement laissé fuiter l’idée qu’une candidature pourrait intervenir et que l’enfant chéri de la Macronie, un certain Benjamin Griveaux, pourrait de ce fait chuter. Car il ne s’agirait pas tant de vaincre que de l’écraser en lui renvoyant sa morgue, son mépris, son incompétence et son inanité. En le forçant à une confrontation qui, au-delà des petits jeux oligarchiques, auxquels se prête avec tant d’entrain Anne Hidalgo, forcerait à le voir nu, dans sa laideur". Les dires de l''auteur de "Crépuscule", aux éditions Au diable vauvert, peuvent donc relancer les rumeurs concernant un acte prémédité.

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 avr Non Stop People @NonStopPeople
    TPMP : Enora Malagré fait son grand retour dans l'émission ! https://t.co/D6u5YFzZRS https://t.co/VBLXwGUsEK
    Détails
  • 01 avr Justin Timberlake @jtimberlake
    RT @BBCR1: "Can I go out on a limb and say he's a 'Bad Guy'?" 😂 @AnnaKendrick47 and @jtimberlake playing Unpopular Opinion is TOO MUCH. 😂…
    Détails
  • 01 avr Justin Timberlake @jtimberlake
    RT @BBCR1: 😂 @AnnaKendrick47 and @jtimberlake putting their own twist on the Unpopular Opinion theme, while jet-lagged, is TOO. GOOD. 🤣🤣 W…
    Détails