• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Affaire Bygmalion : Ruth Elkrief a sauvé Jérôme Lavrilleux du suicide

Affaire Bygmalion : Ruth Elkrief a sauvé Jérôme Lavrilleux du suicide
  • A-
  • A+
Partager Google+

En mai 2014, l’ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé, Jérôme Lavrilleux était invité sur le plateau de BFMTV. Pris dans une infernale spirale médiatico-politique dans l’affaire Bygmalion, l’homme politique semblait être au bout du rouleau et envisager le pire. La journaliste Ruth Elkrief lui a envoyé le message qui lui a sauvé la vie. Plus d’informations sur Non Stop People.

Henri Pagnol, l’ex-maire de Saint-Maur-des-Fossés est soupçonné d’avoir cautionné un système de fausses factures émanant d’une filiale de Bygmalion. L’ancien Secrétaire d’État était poursuivi pour complicité de détournement de fonds publics et d’usage de faux. En 2014, alors que Jérôme Lavrilleux était impliqué dans le scandale politique autour de cette affaire de Bygmalion, la journaliste Ruth Elkrief l’invite sur le plateau de BFMTV pour  avoir plus d’explications. La journaliste se retrouve face à un homme politique affaibli et très atteint face aux multiples critiques dont il fait l’objet. Ruth Elkrif se décide à le recontacter quelques heures après l’interview. Un geste anodin pour elle, qui a tout bonnement sauvé Jérôme Lavrilleux du suicide.

Ruth Elkrief : "Jérôme (…) il fera beau demain"

Dans une interview qu’il a donné au Monde en juillet 2017, Jérôme Lavrilleux révèle que la discussion qu’il a pu avoir avec la journaliste au lendemain de l’interview lui a littéralement sauvé la vie. Au bord du gouffre, il pensait à se suicider : "Je n'en peux plus, j'arrête. Chez moi, j'ai une grange, alors j'y suis allé. Là, j'ai pris une grosse corde, et je l'ai passée sur une poutre...", a expliqué l'ancien directeur de cabinet de Jean-François Copé. La journaliste lui a envoyé quelques mots qui lui ont fait renoncer à cet acte désespéré : "Jérôme, ça doit être très dur, mais il fera beau demain", des mots qui font encore sens et résonnent toujours dans la tête de Jérôme Lavrilleux. Invitée dans "Village médias" sur Europe 1, la journaliste phare de BFMTV a avoué n’avoir à aucun moment imaginé qu'elle était en train de sauver une vie en écrivant ces quelques mots.

Par Elisa Huet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 24 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Omar Sy accusé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, il réplique https://t.co/eA2OcEJZsI https://t.co/ElgFRuUNzg
    Détails
  • 24 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Michel Drucker opéré, il donne de ses nouvelles ! https://t.co/EKllYte3JK https://t.co/RsN81YrL39
    Détails
  • 24 nov La Fouine @lafouine78
    RT @MaraSam16: C'est pas l'attaque des ennemis qui fait mal, mais le silence des amis. @lafouine78
    Détails