• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Alexandre Benalla décidé à se venger ? Brigitte Macron visée pour des échanges de SMS

Alexandre Benalla décidé à se venger ? Brigitte Macron visée pour des échanges de SMS
  • A-
  • A+
Partager Google+

L’affaire Benalla continue de faire du bruit. L’ancien chargé de mission est décidé à ne plus se taire. Après les révélations de Mediapart, Le Parisien révélait le 31 décembre que le jeune homme avait déclaré avoir échangé des SMS avec Brigitte Macron. Non Stop People vous en dit plus.

Jusqu’où ira Alexandre Benalla ? Discret depuis son éviction de l’Élysée, l’ancien proche d’Emmanuel Macron a changé son fusil d’épaule. Alors que Mediapart révélait fin décembre que le jeune consultant continuait d’utiliser ses deux passeports diplomatiques et s’était rendu au Tchad quelques semaines avant la visite officielle du président de la République, celui qui fut en charge de la sécurité d’Emmanuel Macron est sorti de son silence. S’en sont suivis des échanges tendus avec le palais présidentiel, chacun réfutant les allégations de l’autre.  Alexandre Benalla est même monté au créneau en dénonçant "les propos diffamatoires" de "certaines personnes à l’Élysée".

L’entourage de la Première dame dément des échanges

Décidé à ne plus "se laisser faire",  le consultant de 27 ans a fait de nouvelles révélations à Mediapart. Il a ainsi raconté que depuis son licenciement, il échangeait régulièrement avec le chef de l’État via la messagerie cryptée Telegram. Selon Le Parisien, Alexandre Benalla a également révélé qu’il avait échangé des SMS avec Brigitte Macron. Information formellement démentie par l’entourage de la Première dame. "Monsieur Benalla se venge de son licenciement pour faute grave en entretenant tout un faisceau de contrevérités et d’approximations", commente l’Élysée. Si ces allégations sont fausses, cela cause bien du tort au président en tout cas. À l’inverse, l’ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron peut en tirer un certain bénéficie. "Le président apparaît bien en peine de sortir de ce qu’un Macroniste dépeint comme une 'partie de bluff' menée par Benalla pour ‘garnir son carnet d’adresses en montrant qu’il a un contact avec le président’", écrit le quotidien.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle enceinte : la gaffe d’une amie sur le sexe du bébé https://t.co/FZAmQTnUWz https://t.co/CJghu9kVuc
    Détails
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    Aimez-vous l'humour de Laura Laune ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 21 fév P!nk @Pink
    Best day ever https://t.co/MPn1G91Mqc
    Détails