• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Alyssa Milano défend l’IVG : Marlène Schiappa indignée par sa grève du sexe

Alyssa Milano défend l’IVG : Marlène Schiappa indignée par sa grève du sexe
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors que les Etats-Unis sont le théâtre de nouvelles révoltes, suite à la ratification d’une loi anti-avortement en Géorgie, Alyssa Milano demandait aux femmes de faires une grève du sexe. Un appel à la lutte qui n’a pas plus à Marlène Schiappa. Cette dernière a expliqué pourquoi sur Instagram, le dimanche 12 mai. Non Stop People vous en dit plus.

"Tant que les femmes n’ont pas le contrôle légal sur leurs corps, nous ne pouvons pas risquer de tomber enceintes", avertissait Alyssa Milano, le samedi 11 mai sur Instagram. L’actrice révélée dans la série "Charmed" appelait à une grève du sexe, suite à la ratification d’une nouvelle en loi anti-IVG. Dans l’état de la Géorgie, le gouverneur Brian Kemp avait signé une loi interdisant aux femmes d’avorter dès que les battements du cœur de leur fœtus sont détectés. Les battements de cœur d’un fœtus peuvent être entendus dès la sixième semaine de grossesse, période durant laquelle certaines femmes ne sont même pas conscientes d’être enceintes. En faisant appel à une grève du sexe, Alyssa Milano faisait un nouveau pied-de-nez à la politique de Donald Trump, que certains considèrent rétrograde.

"Le sexe n'est pas un service que l'on rend à quelqu'un"

Si cet appel à la lutte pour l’avortement avait été applaudi par certains de ses followers, Alyssa Milano s’est tout de même attiré les critiques de nombreux anonymes sur la Toile. Le dimanche 12 mai, toujours sur Instagram, Marlène Schiappa s’est imposée comme porte-parole de ceux qui seraient en désaccord avec la comédienne. Sur Instagram, la secrétaire d’Etat a expliqué pourquoi la grève du sexe d’Alyssa Milano n’est pas le meilleur moyen de défendre l’IVG. "Le sexe n’est pas un service que l’on rend à quelqu’un. Faire la grève du sexe c’est aussi se priver soi-même. Menacer de grève du sexe en réaction aux régressions du droit à l’IVG c’est comme nous punir nous-même une deuxième fois", écrit d’abord la ministre. "Il est temps de considérer que les femmes aussi ont droit à une sexualité libre et épanouie et de cesser d’envisager la sexualité des femmes comme quelque chose qui aurait pour but d’être agréable… pour les hommes", ajoute ensuite Marlène Schiappa. Un discours qu’ont soutenu plusieurs followers.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 aoû KATY PERRY @katyperry
    Show me your 🌼FLOWER POWER🌼 with my new #SmallTalk filter on instagram (click on my profile to find it, see 3rd scr… https://t.co/IL6dgjYv1d
    Détails
  • 17 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    My new @kkwbeauty Matte Cocoa Eyeshadow Palette features shades of warm caramels, soft gingers and wheat browns. Av… https://t.co/vbXwswDcNI
    Détails
  • 17 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    The Mattes Collection Bundle, Cocoa Bundle, 90’s Glam Lip Liner & 90’s Supermodel Lip Liner are sold out!!! We stil… https://t.co/v0doSHdVQB
    Détails