• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Anne Hidalgo : Marcel Campion "Le roi des forains" s’en prend à elle et son équipe

Anne Hidalgo : Marcel Campion "Le roi des forains" s’en prend à elle et son équipe
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le mardi 30 avril, Marcel Campion a fait de nouvelles déclarations polémiques en attaquant cette fois Anne Hidalgo et aux élus de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Lundi 29 avril, Marcel Campion a organisé une réunion publique dans un café parisien situé en face du centre George-Pompidou. Celui qui a décidé de participer aux élections municipales de la capitale en 2020 avait pour objectif de mobiliser ses soutiens. Surnommé "Le roi des forains", l’homme d’affaires de 79 ans compte présenter sa candidature dans le 18e arrondissement de Paris. Pour l’heure, Marcel Campion n’a pas encore réuni les 500 candidats nécessaires. Le Monde était présent lors de sa réunion, à laquelle une soixantaine de personnes ont assisté.

L’humoriste Virginie Tellene, alias Frigide Barjot, qui était l’une des figures emblématiques de la Manif pour tous a répondu présent à l’appel du principal promoteur de la Foire du Trône. Nos confrères n’ont rien manqué de cette réunion, au cours de laquelle Marcel Campion a expliqué en quoi consistera son programme. Le futur candidat aux municipales a également profité de ce moment pour tacler sans détour ses concurrents, à savoir l’actuelle équipe municipale. Selon Le Monde qui a rapporté ses propos le 30 avril, Marcel Campion aurait utilisé des termes peu flatteurs à son égard.

"C’est carrément une salope"

Décrivant Anne Hidalgo et ses bras droits comme une "Bande de fous", des "incapables", des "guignols", ou encore des "magouilleurs", ce dernier serait allé jusqu’à évoquer son intention de "les mettre dehors" en 2020. Alors qu’il faisait partie du comité de soutien de la maire de Paris pendant sa précédente campagne électorale, Marcel Campion l’a clairement descendue. "C’est carrément une salope. Elle m’a dit ‘Moi, j’adore les forains’. Elle a juste essayé deux ans plus tard de nous détruire complètement. Je me demande toujours pourquoi. Elle avait des animateurs gays qui se sont mis après moi (…) Il faut la punir", a-t-il notamment déclaré.

En janvier 2018, Marcel Campion avait déjà fait polémique avec des propos à caractère homophobes. Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo chargé du logement, tête de liste PCF aux élections européennes en a également pris pour son grade. Marcel Campion ne s’est pas privé pour le traiter "d’escroc", de "petit merdeux", de "tête de con", ou encore "d’avorton qui vient expliquer à tout le monde comment ça marche". Ce dernier a d’ailleurs annoncé sur Twitter son intention de déposer une plainte contre lui. Le "roi des manèges" ne s’est pas arrêté là puisqu’il s’en est également pris à Christophe Najdovski, un autre adjoint de la maire de Paris.

 

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Explosions à Beyrouth : Amal et George Clooney font un don très généreux à des associations #Beyrouthexplosion… https://t.co/b9uu0cWR7j
    Détails
  • 07 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Stéphane Plaza : comment son passage à la cinquantaine l'aide à faire le deuil de sa mère https://t.co/o9Bw25VCLF https://t.co/wqaQbLIpHo
    Détails
  • 07 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Camille Combal : ce jeu culte de TF1 qu'il va relancer https://t.co/FIXZGrT7Bb https://t.co/V0hGPoHaw7
    Détails