• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Anne Sinclair remise de son divorce avec DSK, elle tacle Valérie Trierweiler

Anne Sinclair remise de son divorce avec DSK, elle tacle Valérie Trierweiler
(c) BestImage
  • A-
  • A+
Partager Google+

La journaliste, divorcée de Dominique Strauss-Khan depuis 2013, s’est livrée à de rares confidences dans les colonnes du JDD. Agacée qu’on continue de l’interroger sur sa vie privée, elle rappelle qu’elle n’est pas du genre à se donner en spectacle à la différence de Valérie Trierweiler. Non Stop People vous en dit plus.

Depuis quelques semaines, Anne-Sinclair se confie dans la presse. L’ex-femme de Dominique Strauss-Khan, d’un naturel discret, s’est très peu épanchée dans les médias ces dernières années, même après les différentes affaires judiciaires de son mari. Au début du mois de février, elle confiait toutefois l’une de ses premières interviews au magazine Vanity Fair. Forcément interrogée sur la personnalité sulfureuse de son ex-époux, la journaliste a nié avoir eu connaissance de ses infidélités. "Je ne savais rien. Je fais confiance, je ne fliquais. (...) Il y a du déni de la femme qui ne veut pas voir, concède-t-elle. Mais quand j’avais des doutes, car j’en ai eu des doutes, il me donnait toutes les assurances". Désabusée après l’enchaînement des affaires judiciaires, Anne Sinclair a fini par demander le divorce en 2013.

"Je ne suis pas Valérie Trierweiler"

Aujourd’hui, la journaliste, rédactrice en chef du Huffington Post France, veut définitivement tirer un trait sur cette période difficile. Au JDD, elle confie : "C’est derrière. C’est loin. C’est dépassé. J’en ai souffert, mais je suis aujourd’hui au-delà de tout ça". Anne Sinclair a depuis refait sa vie avec Pierre Nora, un historien reconnu, et ne veut définitivement plus entendre parler ni de son ex-mari, ni s’épancher sur sa vie privée. "J’ai retrouvé une vie privée qui a été douloureusement publique. On continue d’essayer de m’interroger là-dessus, au bout de six années, alors que je ne dirais rien de plus. Je ne suis pas Valérie Trierweiler. Je refuse de m’épancher. J’ai vécu et j’ai survécu et, pour moi, c’est terminé". Voilà qui est dit.

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    So grateful for the commitment and passion of everyone who voiced their support, the Texas Board of Pardons and Par… https://t.co/WkRxeM9t8W
    Détails
  • 16 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    We have heard people all around the globe speak up. And all because of a deep belief that every man or woman accuse… https://t.co/RLv3PzhBzN
    Détails
  • 16 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    Words cannot describe the relief and hope that swept over the room in that moment. That hope had been building over… https://t.co/BTyVQlUPS5
    Détails