• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Attentats du 13 novembre : Les stars rendent hommage aux victimes

Partager Google+
   / 12  
Baptiste Lecaplain a posté une photo poignante sur Instagram
1
Baptiste Lecaplain a posté une photo poignante sur Instagram
Arthur a posté un hommage sur Instagram
2
Arthur a posté un hommage sur Instagram
Valérie Benaim sur Twitter
3
Valérie Benaim sur Twitter
Camille Cerf a partagé ces quelques mots sur Instagram
4
Camille Cerf a partagé ces quelques mots sur Instagram
Daphné Bürki a posté les visages des victimes sur Instagram
5
Daphné Bürki a posté les visages des victimes sur Instagram
Enora Malagré sur Instagram
6
Enora Malagré sur Instagram
Flora Coquerel a partagé les visages des victimes sur Twitter
7
Flora Coquerel a partagé les visages des victimes sur Twitter
Raphaël Glucksmann s'est fendu d'un message poignant sur Twitter
8
Raphaël Glucksmann s'est fendu d'un message poignant sur Twitter
François Hollande, président de la République en 2015, a posté un message sur Twitter
9
François Hollande, président de la République en 2015, a posté un message sur Twitter
Nolwenn Leroy a posté le nom des 130 victimes sur son compte Instagram
10
Nolwenn Leroy a posté le nom des 130 victimes sur son compte Instagram
Linda Hardy sur Twitter
11
Linda Hardy sur Twitter
12
  • A-
  • A+

En ce 13 novembre 2018, l'heure est au recueillement. Il y a trois ans, jour pour jour, Paris était le théâtre d'attentats sanglants dans plusieurs endroits de la capitale. 130 personnes y ont perdu la vie. En ce jour, les hommages se multiplient. Non Stop People vous en dit davantage.

C'était il y a trois ans, jour pour jour. Paris, ensanglantée par la haine terroriste, Paris brisée dans ses rues, ses cafés et ses bars. Personne n'a oublié. Le 13 novembre 2015, 130 personnes sont tuées sous les balles des terroristes. Certaines tombent aux abords du Stade de France, d'autres sur des terrasses de cafés dans les 10e et 11e arrondissements de la capitale. Pendant ce temps-là, au Bataclan, 1500 personnes gesticulent au rythme de la musique du groupe de rock américain Eagles of Death Metal. Trois djihadistes font irruption dans la salle de concert et ouvrent le feu sur le public. La nuit semble interminable, l'effroi s'empare alors de chaque petite parcelle des rues de la capitale, la France est plongée dans l'horreur en l'espace de quelques heures, l'état d'urgence est décrété. 130 personnes ont été tuées ce soir-là, 413 ont été blessées.

"Fluctuat Nec Mergitur"

Trois ans après, la plaie est béante. Sur les réseaux sociaux, stars et anonymes continuent de pleurer celles et ceux qui sont tombés dans cette entreprise sanglante. Sur Twitter, certains comme François Hollande, président de la République en fonction lors des attentats, Marlène Schiappa, Valérie Benaim ou encore Raphaël Glucksmann martèlent le même message : ne rien oublier, ne jamais oublier. Sur Instagram, d'autres comme Nolwenn Leroy ou encore Enora Malagré partagent les visages et les noms des 130 victimes. Depuis le 13 novembre 2015, la devise de la ville de Paris inscrite en latin sur le blason de la capitale trouve un écho particulier : "Fluctuat nec mergitur", à comprendre : "Il est battu par les flots, mais ne sombre pas". Une devise lourde de sens, même trois ans après, que de nombreuses personnalités continuent de partager sur les réseaux sociaux. Paris ne sombre pas.

Par Sarah M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people