• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Babette de Rozières : son local vandalisé, elle pousse un coup de gueule (exclu vidéo)

Babette de Rozières : son local vandalisé, elle pousse un coup de gueule (exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Babette de Rozières a eu la surprise de découvrir son local de campagne vandalisé lundi 10 avril, jour de l’inauguration des lieux. En exclusivité pour Non Stop People, la candidate Les Républicains a réagi et poussé un violent coup de gueule contre les auteurs de ce geste "inqualifiable". Non Stop People vous donne quelques précisions.

Ce lundi 10 avril, Babette de Rozières, conseillère régionale d’Ile-de-France et candidate Les Républicains aux élections législatives dans la 17ème circonscription, a inauguré son local de campagne. Quelques heures avant l’événement, la chroniqueuse de "C à vous" (France 5) a eu la mauvaise surprise de découvrir que son local a été vandalisé. Sur les grilles de la devanture, était inscrit le message suivant : "Fillon rend l’argent ! Boycott 2017".

"Qui est le con qui a fait ça ?"

Malgré cet incident, Babette de Rozières a tenu à inaugurer son local de permanence à la date prévue. Ce lundi 10 avril, des dizaines de personnes, dont la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse, étaient ainsi présentes. Interrogée par Non Stop People, Babette de Rozières a indiqué que le geste des vandales ne l’avait que renforcée dans sa volonté d’aller au bout de son combat politique. "Ça m’a fait une surprise, mais je me suis dit : ‘Mais qui est le con qui a fait ça ?’ (…) Quelle intelligence ! Quand j’ai vu ça, ça m’a redonné la pêche. Je me suis dit, c’est le signe que tu déranges, que tu fais une belle campagne et ça, ils ne l’acceptent pas. Mais qu’ils l’acceptent ou pas, je suis déjà là. Je suis pratiquement née là, je suis sur le terrain et j’irai jusqu’au bout dans ce que j’ai entrepris parce que je ne suis pas quelqu’un qui commence quelque chose et qui ne va pas au bout", nous a-t-elle confié.

La chroniqueuse culinaire de "C à vous" a toutefois porté plainte. "C’est normal puisqu’ils ont quand même vandalisé la devanture de ma permanence. Mais la plainte est une formalité. Le fait de vandaliser, ça prouve qu’ils ont peur de Babette et qu’il faut m’abattre. Mais il en faut beaucoup pour m’abattre. J’ai le dos solide, j’en ai pris des coups dans ma vie et je continue à en prendre aussi donc ça ne me dérange pas du tout", relativise Babette de Rozières.

Par M A

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 sep Non Stop People @NonStopPeople
    #WilliamLeymergie a expliqué qu'il n'avait pas refusé d'être produit par @Cyrilhanouna dans #TPMP… https://t.co/uKStgULPQq
    Détails
  • 20 sep KATY PERRY @katyperry
    Montreal, you were beyond beautiful, an incredible reminder of how important it is to dance & sing together right now. I am so grateful 👁❤️
    Détails
  • 20 sep Non Stop People @NonStopPeople
    PPDA a 70 ans ! Retour sur son évolution physique en images ➡️ https://t.co/dLlUit8MPi https://t.co/z3e1yiUva6
    Détails