• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Bernadette Chirac : sa santé fragile, elle a renoncé à un nouvel hommage

Bernadette Chirac : sa santé fragile, elle a renoncé à un nouvel hommage
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis la mort de son mari Jacques Chirac, Bernadette Chirac suscite l’inquiétude. Ce samedi 5 octobre, l’ex-Première dame a renoncé à se rendre en Corrèze, là où se déroulait un nouvel hommage en l’honneur de l’ancien président. Sa fille Claude était toutefois présente. Non Stop People vous en dit plus.

Le 26 septembre dernier, la France perdait l’un de ses anciens présidents. Jacques Chirac a rendu son dernier souffle à l’âge de 86 ans. Ce samedi 5 octobre, la ville de Sainte-Féréole, en Corrèze a rendu hommage à l’ex-chef de l’Etat. Claude Chirac, sa fille, était notamment présente. Digne et forte lors de l’hommage populaire en l’honneur de son père aux Invalides, elle n’a pas pu contenir son émotion. Emue aux larmes, elle a brièvement évoqué sa mère, Bernadette Chirac, qui n’avait pas pu la suivre jusqu’en Corrèze en raison de sa santé. "Ma mère est aussi très émue aujourd’hui car elle ne peut pas venir […] c’est un hommage vraiment exceptionnel […] un moment qui va faire beaucoup de bien à maman", a expliqué Claude Chirac, en remerciant les habitants de la ville mais sans en dire plus au sujet de la santé de sa mère.

Bernadette Chirac, préservée par son entourage

Ce n’est pas la première fois que Bernadette Chirac renonce à se présenter à un hommage en l’honneur de son défunt mari. Présente lors d’une cérémonie privée organisée le 30 septembre dernier aux Invalides, l’ancienne Première dame ne s’était pas rendue à l’église de Saint-Sulpice pour les obsèques de l'ex-président. Dans la matinée du lundi 30 septembre, Stéphane Bern avait laissé entendre que Bernadette Chirac était au plus mal. "Elle est très fragilisée. J’ai eu des échos des Pinault, qui sont allés lui rendre visite et qui sont des amis très proches. Et elle est très fragile, il faut le dire", racontait le présentateur de "Secrets d’Histoire". Profondément meurtrie depuis le décès de Jacques Chirac, la veuve avait été préservée par son entourage, comme le confirmait le journaliste Erwan L’Eléouet sur les ondes de RTL. Dans les colonnes du Parisien, l’entourage du clan Chirac affirmait que Bernadette Chirac était même "muette, réfugiée dans la paix du silence, depuis près de six mois".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails