Politique

Bernard-Henri Lévy accueilli par des manifestants hostiles en Tunisie

Bernard-Henri Lévy accueilli par des manifestants hostiles en Tunisie
  • A-
  • A+

Qu'on l'admire ou qu'on le déteste, le moins que l'on puisse dire c'est que Bernard-Henri Lévy ne laisse pas indifférent. Lors de son arrivée en Tunisie vendredi soir, des dizaines de personnes ont manifesté contre sa venue, scandant "BHL dégage !". Non Stop People vous en dit plus.

Sa pièce de théâtre, Hôtel Europe s’arrêtera plus tôt que prévu faute de spectateurs, mais Bernard-Henri Lévy ne s’arrête pas pour autant. Se sentant sûrement investi d’une mission, le philosophe continue ses visites « diplomatiques » et s’est rendu vendredi soir en Tunisie.

A vrai dire, on ne connaît pas encore les raisons officielles de son arrivée dans le pays mais certaines sources affirment sur les réseaux sociaux qu’il serait venu voir le Libyen Abdelhakim Belhadj et l’islamiste tunisien Rached Ghannouchi. Liliane Lazar du site www.bernard-henri-levy.com confirme que BHL est venu pour parler de la Libye : « Sa visite n’avait rien à voir avec la politique tunisienne. Il était là pour parler Libye, je répète: de Libye, avec quelques femmes et hommes dont certains apparaissent sur cette photo […]A la gauche de Lévy, Fadil Lamine, président du Conseil de Dialogue National; Gilles Hertzog, le compagnon de tous les combats; Waheed Burshan, rencontré dans le Djebel Nefousa du temps de la révolution libyenne; et Nouri Cheriou, grande figure des Amazirs. De Tunisie, point n’est question. »

A son arrivée à l’aéroport de Tunis-Carthage, Bernard-Henri Lévy a reçu un accueil très hostile. En effet, des dizaines de personnes l’attendaient pour manifester leur colère en scandant « BHL dégage ! », rappelant le fameux « Ben Ali dégage ! » de la révolution de 2011.

Pourquoi BHL n’est-il pas le bienvenu en Tunisie ? Les manifestants l’ont notamment accusé d’être « animé d’une haine contre les Arabes et les musulmans ». Comme le souligne Pierre Haski dans un article sur Rue89, ils lui reprochent le chaos qui se produit actuellement en Lybie, aux portes de la Tunisie.

Les personnes venues protester à l’aéroport ont bloqué la sortie principale, obligeant les agents de sécurité à faire sortir l'essayiste qui reconnaît prendre de la drogue pour trouver l'inspiration. Les tunisiens ont également beaucoup exprimé leur colère sur les réseaux sociaux.

C’est d’ailleurs grâce à internet qu’ils ont su que Bernard-Henri Lévy allait arriver à l’aéroport de Tunis-Carthage. C’est ce que nous apprend sur son compte Twitter l’ancien blogueur, qui a également brièvement été Secrétaire d’Etat après la révolution, Slim Amamou : « Mes compatriotes l'ont vu embarquer à Paris, l'ont publié sur FB. Le temps que l'avion atterrisse, il y avait manif à l'aeroport de Tunis »

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 07 déc Shakira @shakira

    RT @jaguartgz: shakira hazte aun lado... @shakira #chantaje https://t.co/063Q4FyeRO

    Détails
  • 07 déc Shakira @shakira

    Shakira ontem com seus fãs, no aeroporto de São Paulo, após o lancamento da sua nova fragrancia, Dance. ShakiraHQ https://t.co/u91Nh8nvn6

    Détails
  • 07 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Michel #Polnareff inquiète beaucoup son public ! https://t.co/h1c5oYwxHC https://t.co/2BfRLj46b1

    Détails