• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Bernard Tapie - Affaire de l'arbitrage : 5 ans de prison avec sursis requis contre l'homme d'affaires

Bernard Tapie - Affaire de l'arbitrage : 5 ans de prison avec sursis requis contre l'homme d'affaires
  • A-
  • A+
Partager Google+

Cinq ans de prison avec sursis, 300 000 euros d'amende et la confiscation des biens saisis ont été requis à l'encontre de Bernard Tapie ce mercredi, dans le procès en appel sur l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais. Non Stop People vous donne plus de précisions.

Récemment cambriolé et tabassé à son domicile, Bernard Tapie se retrouve une fois de plus devant la justice. Ce mercredi 2 juin 2021, le procès en appel sur l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais a débuté. Le parquet a requis cinq ans de prison avec sursis, 300 000 euros d'amende et la confiscation des biens saisis à l'encontre de Bernard Tapie. "Il s'est approprié indûment de l'argent public, mais la peine doit tenir compte de son état de santé, il n'est pas envisageable de prononcer de la prison ferme, ça n'a aucun sens", souligne l'avocat général. Pour Pierre Estoup, le parquet a requis trois ans de prison avec sursis, 300 000 euros d'amende et la confiscation de son bien immobilier saisi. "Il est co-auteur d'une escroquerie à la sentence, il a trahi son serment de magistrat, mais il faut tenir compte de son âge", estime le parquet.

Une décision rendue dans plusieurs mois

Trois ans de prison avec sursis, 300 000 euros d'amende une confiscation des bien saisis et une interdiction d'exercer en tant qu'avocat pour trois ans a été demandé contre Maurice Lantourne. Enfin, le parquet réclame trois ans de prison dont deux avec sursis ainsi que 100 000 euros d’amende contre Stéphane Richard. Et une peine de trois ans de prison dont un an avec sursis à l'encontre de Jean-François Rocchi. Le procès doit se poursuivre ce mercredi après-midi avec les plaidoiries de la défense. La décision ne sera rendue que dans plusieurs mois. Dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais, Bernard Tapie et ses cinq coprévenus avaient bénéficié d'une relaxe générale en première instance. Le parquet avait fait appel de cette décision. 

Par Matilde A.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 aoû Kim Kardashian West @KimKardashian
    Celebrate #NationalSistersDay with 20% off some of our most sentimental scents. For just a few more hours, head to… https://t.co/ISElEWqa3J
    Détails
  • 01 aoû Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Ça va revenir très vite et y a la télé mais y a aussi un autre média où la grosse rigolade serait pas mal non?😉😘 https://t.co/bi6LHBkPUy
    Détails
  • 01 aoû Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    I’m very spiritual. I pray to Saint Laurent all the time. 💒🙏✝️ https://t.co/4B1IhGqnil
    Détails