Politique

Brigitte Bardot poursuit son combat : "Ma mère est morte d’une surconsommation de viande"

Brigitte Bardot poursuit son combat : "Ma mère est morte d’une surconsommation de viande"
  • A-
  • A+

Fidèle à ses principes, Brigitte Bardot a tenu à saluer l’Organisation Mondiale de la Santé qui a officiellement reconnu la viande rouge comme cancérigène. Au micro de l’AFP, l’interprète de Harley Davidson en a profité pour évoquer le cas de sa mère, décédée des suites d’un cancer du côlon provoqué par une surconsommation de viande.

Fervente défenseuse de la cause animale, Brigitte Bardot ne manque pas une occasion de s’indigner. Ainsi, il y a une dizaine de jours, en plein scandale mettant en cause de processus d’abattage mis en place à Alès, l’interprète de Bonnie & Clyde s’était indignée au micro de BFM TV. "Je suis infiniment choquée, triste et scandalisée. C’est abominable", avait-elle alors constaté avant de poursuivre : "C’est vraiment une horreur qui me rappelle les souvenirs de camps d’extermination de la guerre". Loin de s’arrêter là, Brigitte Bardot –qui avait poussé un violent coup de gueule lors de la mort du lion Cécil, abattu par le dentiste Walter Palmer- avait pointé du doigt le gouvernement français : "Comment peut-on laisser faire des choses pareilles dans un pays comme la France ? On ne peut pas continuer à manger de la viande quand on voit ce qu’on fait subir à ces animaux".

"J’ai 81 ans et je me porte comme le Pont Neuf"

Hier, mardi 27 octobre, Brigitte Bardot -qui confiait détester le féminisme- a de nouveau créé le buzz. Cette fois-ci, pas de coup de gueule mais à l’inverse une véritable ovation pour l’Organisation Mondiale de la Santé qui a récemment classé la viande rouge comme cancérigène. "Je salue le courage extraordinaire de l’OMS pour avoir lancé ce signal d’alarme. C’est génial !", s’est-elle alors exclamée à l’AFP, avouant tout de même craindre que "la mafia mondiale de la viande s’oppose de toutes ses forces à cette prise de conscience". Plus encore, celle qui affichait son soutien sans faille au FN a tenu à rappeler que la consommation excessive de viande était nocive pour la santé : "Ma mère Anne-Marie était une grande mangeuse de viande et elle est morte d’un cancer du côlon. Son médecin avait fait le lien avec une surconsommation de viande". De là, Brigitte Bardot – qui avait écrit à la chatte de Karl Lagerfeld pour faire passer son message anti-fourrure- a évoqué son propre cas comme exemple : "J’ai 81 ans. Je me porte comme le Pont Neuf et ça fait plus de 40 ans que je ne mange pas de viande. Je mange des œufs, du fromage et même des sardines. La viande n’est absolument pas nécessaire à l’alimentation humaine"

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Justin Bieber @justinbieber

    Make sure to watch for major tour announcement :) https://t.co/DCWfOMcPQx

    Détails
  • 05 déc KATY PERRY @katyperry

    RT @CoryBooker: The power of the people is greater than the people in power. #standingrock

    Détails
  • 05 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    @kevadamsss Mon frerito j'ai kiffé chaque seconde passée à tes côtés sur scene.J'espere qu'un jour tu tendras la main au prochain.Je t'aime.

    Détails