• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Brigitte Macron insultée au Brésil : pourquoi sa fille a pris la parole

Brigitte Macron insultée au Brésil : pourquoi sa fille a pris la parole
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le 6 septembre dernier, Tiphaine Auzière faisait le buzz sur Twitter en répondant aux attaques dont sa mère, Brigitte Macron, avait été victime. Interviewée par les équipes de "Balance ton post", la jeune femme a expliqué pourquoi elle avait décidé de prendre position. Non Stop People vous en dit plus.

Taclée, critiquée, dézinguée en France, Brigitte Macron en a également pris pour son grade au Brésil. En août, le président du pays Jair Bolsonaro été le premier à lancer les attaques. D'autres représentants avaient, dans la foulée, suivi son exemple. Si les célèbres et anonymes avaient répliqué, Tiphaine Auzière n'avait pas pu contenir sa colère. Sur Twitter, vendredi 6 septembre dernier, la fille cadette de la Première dame avait fait le buzz avec une vidéo. Pour dénoncer les attaques sexistes dont sa mère a été victime, elle lançait le hashtag "#BalanceTonMiso". Une initiative qui avait été majoritairement applaudie sur la Twittosphère. 

"Un coup de pied dans la fourmilière" 

Si les raisons de cet engagement semblaient évidentes, Tiphaine Auzière a mis les choses au clair dans "Balance ton post". Pour la rentrée de son programme, Cyril Hanouna avait réussi à décrocher une interview avec l'avocate. Touchée pour sa maman, ce sont surtout ses enfants qui l'avaient poussé à se manifester sur la Toile. "Vendredi, je termine le travail et je vais chercher mes enfants de 6 et 4 ans. Et puis je les informe un petit peu de l'actualité, parce que je préfère qu'ils l'apprennent de ma bouche que par des camarades en récréation", a raconté Tiphaine Auzière.

Avant d'ajouter : "quand je leur dis, il y en a un qui me dit : 'ça c'est pas bien' et l'autre qui me dit 'j'ai envie de donner un coup de pied'. En fait, ils ont raison, il faut donner un coup de pied dans la fourmilière". Une prise de position pour sa maman, mais aussi pour toutes les femmes qui seraient victimes d'affronts au sujet de leur physique. "En défendant finalement ma mère, j'avais le sentiment que c'était aussi défendre toutes les femmes victimes de ce type de violence pour pouvoir justement parler pour elle et que ça s'arrête tout simplement", conclut Tiphaine Auzière. 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    I had faith in him ✨ https://t.co/F6PlyBDzm2
    Détails
  • 17 nov Shakira @shakira
    Hello 🇺🇸! Tomorrow is your last chance to relive the magic of El Dorado World Tour on the big screen! Find your lo… https://t.co/rpyCtAXOcL
    Détails
  • 17 nov Kim Kardashian West @KimKardashian
    This Dutch “tradition” called: “black pete” is disturbing! https://t.co/fF26SP99OT
    Détails