• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Bruno Le Roux : il aurait employé ses deux filles comme collaboratrices parlementaires

Bruno Le Roux : il aurait employé ses deux filles comme collaboratrices parlementaires
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

La rédaction de "Quotidien" révèle que le ministre de l’Intérieur a employé ses deux filles en CDD à l’Assemblée nationale lorsqu’il était député socialiste de Seine-Saint-Denis, après avoir obtenu confirmation du cabinet du ministre. Bruno Le Roux, qui avait vivement critiqué François Fillon dans l’affaire Pénélope pourrait être dans le collimateur de la justice. Non Stop People vous donne plus de détails.

C’est une petite bombe qu’a lâchée l’émission "Quotidien" ce lundi 20 mars. Bruno Le Roux aurait employé ses deux filles lorsqu’elles étaient mineures et qu’elles étudiaient au lycée puis dans le cycle supérieur. Au total, les deux étudiantes auraient cumulé respectivement 14 et 10 CDD (Contrats A Durée Déterminée) pendant leurs vacances scolaires, soit entre 2009 et 2016. "Bien entendu, j’ai mes filles qui ont travaillé avec moi sur des étés, notamment, ou des périodes de vacances scolaires, mais jamais en permanence", a déclaré le père de famille à "Quotidien".

Une affaire Fillon bis ?

Lorsque Yann Barthès fait le parallèle avec l’affaire Fillon en faisant référence à l'émploi d'attachée parlementaire qu'aurait eu Pénélope Fillon aux côtés de son mari François Fillon, le ministre de l’Intérieur (qui exerce au gouvernement depuis le 6 décembre dernier) se braque. "Pas d’amalgame. On parle d’un boulot d’été auprès d’un parlementaire. Et quand il faut faire du classement, quand il faut faire un certain nombre de tâches parlementaires, je trouve que c’est une bonne école de faire ça.", a-t-il affirmé. Un job d’été oui, mais la question fait débat car les deux filles de Bruno Le Roux auraient commencé leur travail alors que l’une d’entre elles n’avait que 15 ans (et non l’âge légal, fixé à 16 ans) avant de cumuler cours et missions pour son père tandis que la fille aînée de l’homme politique aurait cumulé un stage dans l'entreprise Yves Rocher et un CDD aux côtés de son père à l’Assemblée nationale. Selon l’émission de TMC, les contrats de travail délivrés aux deux jeunes femmes atteindraient la somme de 55 000 euros.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 28 mai Non Stop People @NonStopPeople
    VIDEO - #ValerieLemercier sous le charme de @patricktimsit #SLT https://t.co/flVZrqkTqr https://t.co/kssZ2Wx7D9
    Détails
  • 28 mai Kev Adams @kevadamsss
    RDV Aujourdhui a 20:40 sur @tevalachaine pour découvrir #Vie2Mere avec l'immense @veroniquegallo ! #BonneFeteMaman… https://t.co/63YZHAq6f8
    Détails
  • 28 mai Non Stop People @NonStopPeople
    .@nikosaliagas et #Mika rendent hommages aux victimes des attentats #ManchesterArena #TheVoice #Manchester… https://t.co/V3Jsj9WfXi
    Détails