• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Camélia Jordana et Angèle s'insurgent contre les nominations de Darmanin et Dupond-Moretti

Camélia Jordana et Angèle s'insurgent contre les nominations de Darmanin et Dupond-Moretti
(c) /MAXPPP
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ouvertement féministes, les chanteuses Camélia Jordana et Angèle sont toutes deux sorties du silence pour dénoncer les nominations de Gérald Darmanin et d’Éric Dupond-Moretti. Nommé ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin est accusé de viol tandis que le nouveau ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti fait lui polémique depuis sa nomination pour d'anciens propos jugés sexistes.

Cinq jours après le remaniement ministériel, certaines nominations continuent de susciter la polémique. Toutes deux féministes, les chanteuses Camélia Jordana et Angèle n'ont pas hésité à faire part de leur indignation sur les réseaux sociaux.

Camélia Jordana qui, il y a quelques jours, a clarifié ses propos sur la police, a en effet partagé en story sur Instagram la capture d'écran d'un article évoquant la plainte pour viol déposée contre Gérald Darmanin. Si le nouveau ministre de l'Intérieur n'a pas encore été condamné, la chanteuse se dit néanmoins surprise qu'il ait pu accéder à un tel poste : "A quand un casier vierge obligatoire pour "être nommé ministre de l'Intérieur de notre beau pays" ???" a-t-elle écrit pour légender sa photo.

Fraîchement nommé ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin est en ce moment la cible des associations féministes qui rappellent qu'il est toujours visé par une plainte pour "viol", "harcèlement sexuel" et "abus de faiblesse". C'est aussi ce qu'à tenu à souligner la chanteuse Angèle dans sa story Instagram. L'artiste belge de 24 ans a en effet republié quelques captures d'écran prises par la chanteuse Pomme. Ces photos montrent notamment plusieurs articles de presse mettant en lumière le témoignage de Sophie Patterson-Spatz, la victime présumée de Gérald Darmanin. Angèle, qui a notamment fait le buzz avec son tube "Balance ton quoi" en 2019, relaye aussi un autre message fort de la chanteuse Pomme où est écrit : "Et notre nouveau ministre de l'Intérieur : simplement un violeur !".

Eric Dupond-Moretti en prend aussi pour son grade 

Si le maire de Tourcoing est accusé de viol et soupçonné d'avoir demandé des faveurs sexuelles en échange d'un logement, il est également pointé du doigt pour son opposition au mariage gay et à l'adoption par les homosexuels. Des tweets datant de 2013, de l'homme politique de 37 ans viennent en effet de refaire surface.

Après avoir partagé son étonnement quant à la nomination de Gérald Darmanin, Angèle a ensuite pointé du doigt celui qui vient d'être nommé ministre de la Justice : Éric Dupond-Moretti. En 2018, après la création de l'infraction pour outrage sexiste, le nouveau Garde des Sceaux avait déclaré que "certaines femmes regrettent de ne plus être sifflées".
Celui qui a plusieurs fois pris position contre les mouvements de libération de la parole des femmes #MeToo et #BalanceTonPorc a aussi été pris pour cible par Camélia Jordana. Toujours sur Instagram, la chanteuse l'a qualifié de "publiquement sexiste" qui "défend les délinquants sexuels". 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 aoû Non Stop People @NonStopPeople
    Coronavirus : Alyssa Milano hospitalisée, évoque son état de santé https://t.co/m4kM2IRXSl https://t.co/dYiIWrGcm3
    Détails
  • 10 aoû Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    Forever and ever no more. 🖤 The #MidnightSky is the road I’m taking.... head high up in the clouds. https://t.co/grk9Sk9oWJ
    Détails
  • 10 aoû KATY PERRY @katyperry
    never miss a #SmileSunday ok https://t.co/VcjWGk7Uxv
    Détails