• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Carla Bruni dérape et crée le malaise en pleine Fashion Week : ses propos gênants

Carla Bruni dérape et crée le malaise en pleine Fashion Week : ses propos gênants
  • A-
  • A+
Partager Google+

Blagues douteuses sur le Coronavirus ou encore tacle aux féministes... Carla Bruni vient de signer un surprenant dérapage alors qu'elle discutait avec le président-directeur général de LVMH durant le défilé Céline, organisé dans le cadre de la Fashion Week de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

La Fashion Week de Paris vient de s'achever après plus d'une semaine de défilés, présentations et folles soirées organisées par les maisons de couture françaises. Le 28 février dernier, Carla Bruni s'est rendue, dans le cadre de cette semaine de la mode, au défilé de la griffe Céline. Après avoir pris la pose pour les traditionnelles photos sur le photo-call de l'évènement, l'épouse de Nicolas Sarkozy s'est dirigée vers Sidney Toledano, le président-directeur général de LVMH pour le saluer.

Sur une séquence vidéo repérée par Loïc Prigent et relayée ce mardi 3 mars, on y voit l'ancienne première dame faire la bise à Sidney Toledano en disant : "On se fait la bise, c’est dingue !", très certainement en référence aux précautions relatives au Coronavirus, épidémie qui a fait quatre morts sur le territoire français.

Carla Bruni se lâche et dérape

Bien décidée à dire ce qu'elle pense, l'ancien mannequin de 52 ans ne s'est pas arrêté là. Après sa première intervention loufoque, elle a surenchéri en s'exclamant : "On est de la vieille génération nous. On n’a peur de rien, on n’est pas féministe, on ne craint pas le Coronavirus, NADA !".

Après s'être moquée du virus qui effraie actuellement le monde entier et après avoir ouvertement pris ses distances avec le mouvement féministe, l'ex-première dame, d'humeur taquine et joviale, s'est adressée à la caméra de TMC : "Alors, je vais faire un truc, regarde !"  a-t-elle déclaré très amusée avant de se mettre à tousser très bruyamment. De quoi provoquer la stupeur des personnes assises au premier rang du défilé. 

Rapellons qu'il y a quelques jours, Carla Bruni n'a pas hésité à prendre la défense de l'actrice Fanny Ardant, qui elle-même avait affiché son soutien à Roman Polanski. 

 

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Koh-Lanta 2020 : Alexandra finaliste, elle s'adresse une nouvelle fois à ses haters https://t.co/cNBzUIrCrx https://t.co/ZfsPunJivQ
    Détails
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Jade Hallyday trop sexy sur Instagram ? Les internautes divisés https://t.co/3CBgm5CY5e https://t.co/LFcuqc1nCV
    Détails
  • 25 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Olivier Véran un “kéké” ? Son comportement pointé du doigt https://t.co/hB76ivNyra https://t.co/hBtaX496fS
    Détails