• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Cécile Duflot "agressée sexuellement" par Denis Baupin : son témoignage surprenant

Cécile Duflot "agressée sexuellement" par Denis Baupin : son témoignage surprenant
  • A-
  • A+
Partager Google+

C’est un pavé dans la mare qu’a jeté Cécile Duflot lors de son audition ce jeudi 7 février. Entendue dans le cadre de l’affaire Baupin, l’ancienne ministre a révélé qu’elle avait été "agressée sexuellement" par l’écologiste. Non Stop People vous en dit plus.

Cécile Duflot est sortie du silence pour la première fois jeudi. L’ancienne ministre écologiste était citée comme témoin par la défense dans le cadre du procès en diffamation intenté par Denis Baupin. En larmes, elle a raconté avoir été victime de l’ancien vice-président de l’Assemblée – accusé par plusieurs femmes d’agressions sexuelles – lors d’un congrès en 2008 à Sao Paulo. "En 2008, on se retrouve à Sao Paulo, je suis très fatiguée, ma fille vient de naître, je l’allaite donc je dois tirer mon lait toutes les quatre heures" indique-t-elle comme elle le rapporte à LCI. "Je reçois un SMS de Denis Baupin qui me demande mon numéro de chambre parce qu’il a un truc à me dire. Sans lâcher mon tire-lait, je lui réponds. Dix secondes plus tard, il est à ma porte. J’ai tout de suite vu son regard", raconte la présidente d’Oxfam France expliquant "la panique qui s’empare d’elle" selon l’AFP.

Des faits qui remontent à 2008 à Sao Paulo

"Il me dit ‘je savais que tu en avais autant envie que moi’. Il a posé la main sur mon cou. Je lui ai dit ‘ça va pas, arrête !’ Il essaie de mettre son pied pour coincer la porte, je lui ai donné un coup de pied au tibia (…) j’ai claqué la porte", continue Cécile Duflot. Comme le rapporte l’AFP, l’ancienne élue écologiste fera "tout pour éviter" Denis Baupin après cet épisode sans toutefois raconter ce qui est arrivé ni porter plainte. L’AFP précise qu’elle "ne veut pas être accusée d’instrumentalisation politique alors que Denis Baupin est son adversaire en interne". "Juridiquement, c’est un agresseur sexuel, mais je n’en avais pas conscience. J’avais oublié des faits. C’est pour ça que je suis émue ici parce que plein de choses remontent. J’étais vulnérable, j’avais un bébé de deux mois. Je ne comprends même pas comment il a pu croire qu’il y avait une ouverture", conclut-elle. L’avocat de Denis Baupin a précisé que son client niait les faits.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    .@danougilbert : « Je comprend les gilets jaunes. Je n’aime pas voir les gens souffrir et s’opposer ! »
    Détails
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    .@danougilbert : « Plus on parle de l’antisémitisme, plus on réveille des mauvaises personnes ! » #LeDebriefNSP
    Détails
  • 21 fév Non Stop People @NonStopPeople
    .@danougilbert : « Je voudrais faire une émission en direct et échanger avec des invités ! » #LeDebriefNSP
    Détails