• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Cécile Duflot harcelée : ses révélations après avoir quitté les réseaux sociaux

Cécile Duflot harcelée : ses révélations après avoir quitté les réseaux sociaux
  • A-
  • A+
Partager Google+

Il y a quelques jours, Cécile Duflot annonçait subitement son départ des réseaux sociaux. Ce lundi 7 décembre 2020, la directrice générale d'Oxfam France et ancienne ministre de l'Écologie, était invitée au micro de France Inter. L'occasion pour elle de se confier sur le cyber-harcèlement dont elle fait l'objet depuis plusieurs années.

Victime de cyber-harcèlement depuis trois ans, Cécile Duflot, annonçait la semaine dernière, son départ provisoire des réseaux sociaux. "J’ai fait un message parce que je n’y arrivais plus, j’étais fragilisée, explique-t-elle. C’est la première chose que je veux dire : vu mon expérience et mon parcours, j’ai plutôt les nerfs froids, je suis résistante, et pourtant ça m’atteint. Il ne faut pas minimiser les choses, dire que ce n’est pas grave, parce que ça touche. Et j’ai mis du temps à comprendre à quel point c’était violent.".

Invitée au micro de la radio France Inter ce lundi 7 décembre 2020, Cécile Duflot s'est confiée à Léa Salamé : "J’en parle avec vous parce que j’ai reçu beaucoup de messages de femmes qui m’ont dit que j’allais le faire pour toutes celles qui ne peuvent pas parler. 60% des filles de moins de 25 ans disent avoir déjà été harcelées, notamment par les réseaux sociaux. (...) Ça pourrit nos sociétés, et surtout les réseaux sociaux, ça a augmenté les capacités de harcèlement. Il faut prendre cela au sérieux. Si en en parlant, ça peut aider à ce qu’on prenne au sérieux ce qui arrive à d’autres femmes...". 

Cécile Duflot harcelée par un homme de 22 ans

L'ancienne ministre de 45 ans, a ensuite raconté le cyber-harcèlement dont elle a été victime, perpétré par un jeune homme de 22 ans. La directrice générale d'Oxfam France explique qu'elle a d'abord tenté de ne pas y prêter attention mais que la menace s'est accentuée : "Quand on est une personnalité publique, c’est facile de trouver certains éléments. Il a trouvé mon adresse parce que quand j’ai déposé plainte, j’ai donné mon adresse et mon numéro de téléphone. Je ne sais pas comment, mais il a eu en main ma plainte avec mon adresse. Des choses doivent être mises en œuvre pour prendre des précautions. J’ai aussi été très écoutée par les policiers qui ont travaillé : la dernière fois, ils m’ont appelée en me disant “il vous cherche, cachez-vous" a-t-elle révélé.

Cécile Duflot dévoile alors que l'homme en question a déjà été condamné trois fois, et a récidivé moins d'un mois après sa dernière sortie de prison. Le résultat d'un problème de moyens selon elle : "Des gens font bien leur travail, mais il faut qu’ils en aient les moyens (...). Il y a un vrai sujet sur les moyens de la justice. Ce n’est pas normal, on va avoir un quatrième procès en trois ans. Il faut des moyens pour un suivi judiciaire, des moyens donnés aux services d’insertion et de probation, des services psychiatriques.".

 

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @jpierce_art: Really cool to see the continued support of someone so interested in NFTs and a real believer and supporter of our communi…
    Détails
  • 11 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @goldweard: Paris has been genuine supporter of artists and NFTs since the early days she's a true OG!
    Détails
  • 11 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @goldweard: Thank you Paris
    Détails