• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
Politique

Chantal Jouanno se confie sur ses problèmes de santé : "Je n'ai pas eu mes règles pendant 17 ans" (vidéo)

Chantal Jouanno se confie sur ses problèmes de santé : "Je n'ai pas eu mes règles pendant 17 ans" (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Si l'ancienne ministre des Sports s'exprime principalement ces derniers temps sur la primaire des Républicains - ne souhaitant pas qu'un membre de son parti participe- , Chantal Jouanno a évoqué des sujets beaucoup plus personnels pour le magazine Causette. La sénatrice UDI est revenue sur son passé d'ancienne sportive, elle qui pratiquait le karaté à haute dose, et les problèmes de santé qui en ont découlé. Non Stop People vous en dit plus.

Dans les pages du magazine Causette, Chantal Jouanno, qui fut ministre pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, revient sur son passé de sportive. La sénatrice UDI qui a pris la suite de Roselyne Bachelot, future participante à Fort Boyard, à la tête du ministère des Sports de 2010-2011, raconte avoir été victime d'aménorrhée (l'absence totale de règles) tout au long de sa carrière de karatéka. "Je n'ai pas eu mes règles pendant dix-sept ans. J'en étais contente, je n'étais pas embêtée par les maux de ventre ou autres pour les compétitions. Le karaté est un sport de mec, personne ne s'en préoccupait. Ça a commencé à devenir un problème quand j'ai voulu avoir des enfants", raconte la femme politique. Pour Chantal Jouanno, cette absence de règles s'expliquait à l'époque par le rythme de ses entraînements, son régime alimentaire spécifique et la pression de la pesée, un passage obligé dans cette discipline.

 

Chantal Jouanno milite pour que le monde du sport soit moins masculin

 

Aujourd'hui, la sénatrice de Paris, qui s'était attaquée aux concours des Mini-Miss en 2013, milite pour que les spécificités féminines soient reconnues dans ce milieu extrêmement masculin. "Il faudrait que le sujet soit porté par des femmes, c'est pourquoi je milite pour la parité à la tête des instances sportives, très majoritairement masculines au nom d'une pseudo-démocratie du fait de l’élection des présidents", conclut Chantal Jouanno.

 

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Révélation de mon @B_Castaldi , retour sur dals et pleins de darka ❤❤❤
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Encore d énormes doss qui arrivent ! On est La pour kiffer avec vous ! 😘😘😘😘
    Détails
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    RT @oceans8movie: Join the dream scheme. #Oceans8 hits theaters June 2018. https://t.co/W4HOEc3kzY
    Détails